Éric Lapointe est une véritable bête de scène. Il a enflammé la zone portuaire, hier, dans le cadre du Festival des bières du monde de Saguenay.

Une 15e édition rassembleuse

Dès ce soir et jusqu'à dimanche, le Festi-Beach de Lac-à-la-Tortue offrira une programmation solide aux festivaliers. Avec comme tête d'affiche Les Cowboys Fringants et Éric Lapointe, les organisateurs ont voulu ramener sur scène les artistes les plus appréciés du public qui se sont produits au festival depuis les 15 dernières années.
Déjà, les organisateurs prévoient une des meilleures préventes de passeports que le Festi-Beach ait connues. «Je n'ai pas les chiffres exacts, mais ça risque d'être une de nos plus grosses années», avance Luc Desaulniers, président du comité organisateur. Son comité et lui auraient donc visé juste en offrant les passeports à 15 $ jusqu'au 15 juin.
«Habituellement, il y a beaucoup d'achat de dernière minute, mais cette fois, les gens ont répondu à l'appel».
Éric Masson commencera les festivités dès ce soir à 21 h 30. Vendredi, après un hommage à Foo Fighters par Wasting Light, Les Cowboys Fringants prendront possession de la scène. Samedi, Éric Lapointe promet une rétrospective de ses plus grands succès à partir de21 h 30. Le groupe trifluvien Bears of Legend viendra clore les festivités dimanche soir.
M. Desaulniers a tenu à revenir sur la précédente édition du Festi-Beach qui s'est avérée être en-dessous des attentes. Les artistes invités n'avaient pas attiré une aussi grosse foule que prévu, mais le président est catégorique.
«Je ne jette pas le blâme sur les artistes parce que la météo n'a pas été de notre côté non plus. Mais l'an passé, ça a été une dure année», concède-t-il. «Pour cette édition, beau temps, mauvais temps, je crois que les gens vont se présenter», explique celui qui travaille d'arrache-pied depuis un an pour cette édition spéciale du 15e anniversaire.
La course à pied avait connu un franc succès l'année dernière avec près de 800 coureurs. M. Desaulniers n'en attend pas moins pour cette année, mais ne cache pas qu'il aimerait franchir la barre des 1000 coureurs présents samedi matin. Le tournoi de volley-ball risque d'être un moment fort de la fin de semaine puisque les inscriptions sont pratiquement complétées. «On a même dû rallonger les heures du tournoi, mais encore là, c'est presque complet. On sent l'engouement pour cette activité-là», se réjouit M. Desaulniers.
Le site sera accessible gratuitement jusqu'à 17 h, mais le passeport devient obligatoire à partir de 18 h. Il est encore possible de se procurer un passeport pour les quatre soirs de festivités au prix régulier de 30 $, mais ceux-ci sont offerts en quantité limitée.