L'auberge Le Florès

Un restaurateur de Shawinigan achète l'auberge Le Florès

Quelques jours après l'annonce de la fermeture définitive de l'auberge Le Florès, voilà qu'un homme d'affaires de Shawinigan, Ken Xu Kun Ze, se porte acquéreur des installations. La transaction a été officialisée mardi.
Ken Xu Kun Ze est le propriétaire de la Pizzeria 67 et de l'hôtel Écono Confort et Spa, situés dans le secteur Grand-Mère, à Shawinigan. Le nouveau propriétaire indique que Le Florès demeure, malgré les importants problèmes financiers de la précédente administration, un établissement reconnu qui peut retrouver le chemin de la rentabilité.
«Le Florès est très connu dans la région. Il s'agit encore d'un très bon commerce», soutient le nouveau propriétaire des installations. «Nous allons essayer de reprendre les activités de l'auberge possiblement le 1er juillet.»
Ken Xu Kun Ze indique toutefois qu'il ne croit pas pouvoir offrir l'ensemble des services de l'établissement dès la réouverture. De plus, il communiquera avec les anciens employés de l'entreprise pour connaître leurs intérêts à reprendre du service.
Le nouveau propriétaire ne sait toutefois pas encore combien de personnes travailleront à l'auberge Le Florès.
Rappelons qu'en juillet 2014, l'ancienne propriétaire des lieux, Les Entreprises CJS dont Carolle Charles est la principale actionnaire, se plaçait sous la protection de la Loi sur la faillite et l'insolvabilité. Déposé le 11 novembre 2014, le rapport du syndic démontrait un bilan négatif de 940 000 $.
Malgré des efforts de relance, l'établissement a été fermé temporairement en mars dernier et n'a jamais été rouvert depuis, malgré le fait qu'il devait rouvrir deux mois plus tard.
gabriel.delisle@lenouvelliste.qc.ca