Louis Alexandre Beauchemin, François Pothier Bouchard, David Gélinas et Xavier Roy lors d'un spectacle à la salle Anaïs-Allard-Rousseau en octobre dernier.

Un été en tête d'affiche pour QW4RTZ

L'été du quatuor vocal QW4RTZ est particulièrement occupé. La multiplication des dates de spectacles a certes de quoi réjouir les quatre amis, mais c'est surtout l'aspect «tête d'affiche» de leurs prestations qui marque un grand pas dans leur carrière.
Parmi ces rendez-vous significatifs, demain, vendredi et samedi, le groupe sera en prestation au studio Hydro-Québec du Monument national à Montréal.
«Nous y serons trois soirs de suite. C'est assez rare pour un groupe comme le nôtre de faire des prestations solo sur l'île (de Montréal). On avait déjà fait la première partie de Charlypop au Festival Juste pour rire, mais là, ce sera QW4RTZ en solo», explique le baryton David Gélinas, un quart de la formation trifluvienne complétée de Louis Alexandre Beauchemin, François Pothier Bouchard et Xavier Roy.
La feuille de route de QW4RTZ n'a rien de gênant dans sa rubrique «première partie de spectacles»... Après tout, le groupe a précédé l'humoriste et comédienne américaine Whoopi Goldberg à l'Agora de Québec au Grand Rire, le chanteur Maxime Landry au Centre Bell (et ailleurs en province) et l'humoriste Laurent Paquin à la Place des Festivals au Festival Juste pour rire.
Mais cet été au Zoofest - un événement en marge du Festival Juste pour rire -, les quatre chanteurs se produiront en solo. Ce type de rendez-vous représente un autre atout majeur pour le positionnement du quatuor a capella. «Cet événement rassemble des humoristes de la relève. On veut insister sur la tendance humoristique du groupe, et notre présence va nous permettre de mettre ça de l'avant», confie David Gélinas.
Pour ces trois performances montréalaises, les quatre compères ont créé une version condensée en 60 minutes de leur deuxième spectacle, mis en scène par Serge Postigo en 2012.
«Souvent les artistes lancent un album, font une tournée de rodage en province avant de faire leur rentrée à Montréal. Nous, on ne fonctionne pas sur ce modèle... On joue tout de suite dans une salle de localisation triple-A, sur la rue Saint-Laurent, où entre 30 et 40 000 personnes peuvent circuler!», observe le baryton.
Ce soir, QW4RTZ chante à Chambly. En août, on pourra entendre le quatuor à Saint-Hubert, Harrington, Blainville, Thetford Mines, Terrebonne et Saint-Jérôme, avant qu'il n'emprunte les routes de l'est de la province pour fouler les scènes de Petite-Vallée, Anse-à-Beaufils, Havre-Aubert, Amqui, Sept-Îles, Baie-Comeau et Péribonka dans le cadre de la tournée estivale du ROSEQ (Réseau des organisateurs de spectacles de l'est du Québec).
Un rendez-vous avec les Trifluviens est prévu à la salle J.-Antonio-Thompson le 13 septembre. David Gélinas promet de belles surprises pour cette rencontre avec le public de la ville de trois des quatre membres, qui se sont entre autres côtoyés au sein des Petits chanteurs.
«En 2012, on a eu beaucoup de gros contrats qui sont arrivés soit par chance ou par des contacts. On a fait les premières parties de Whoopi Goldberg et de Laurent Paquin, mais en étant conscients que les gens ne venaient pas voir QW4RTZ. Nous n'étions pas en tête d'affiche. Mais cet été, les gens dans les salles ont payé leur billet pour venir nous voir, nous!», apprécie le baryton, aussi contrebassiste solo à l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières.
Le quatuor a par ailleurs réalisé un vidéoclip qui devrait être en ligne cette semaine, d'abord sur le site du Zoofest, puis sur Youtube à la fin de l'événement. QW4RTZ avait diffusé une autre vidéo à la fin de janvier, amalgamant quatre chansons démontrant sa versatilité et son côté humoristique.