Le concert Marie-Nicole Lemieux chante Gagnon et Tremblay a été désigné Concert de l'année - régions, au gala des Prix Opus dimanche.

Un autre prix Opus pour l'OSTR

L'Orchestre symphonique de Trois-Rivières a reçu dimanche soir son quatrième prix Opus proclamant une de ses productions «Concert de l'année - régions». La création Marie-Nicole Lemieux chante Gagnon et Tremblay a ravi les honneurs de la catégorie lors de la 17e édition de ce gala célébrant la musique de concert dans ses différents répertoires.
Le 11 novembre 2012, la salle Thompson a servi d'écrin à la présentation, en première, de l'oeuvre commune de l'auteur Michel Tremblay et du compositeur André Gagnon.
La contralto Marie-Nicole Lemieux avait prêté sa voix au cycle de mélodies qui narraient des lettres fictives que la mère de l'écrivaine manitobaine Gabrielle Roy aurait pu écrire à sa fille pendant son séjour en Europe dans les années 1930.
Le concert avait mérité le prix de l'Initiative culturelle de l'année au gala Arts Excellence de Culture Mauricie l'automne dernier. Au gala des prix Opus, organisé par le Conseil québécois de la musique, il était aussi finaliste dans la catégorie «Concert de l'année - musiques médiévale, de la renaissance, baroque et classique». L'interprétation de la Symphonie no 6 (Pastorale) de Beethoven dans le programme de la soirée justifiait la nomination dans ce volet.
L'OSTR avait également mérité le prix du Concert de l'année - régions l'an dernier, pour son rendez-vous Marc-André Hamelin éblouit dans Busoni. Cette distinction était aussi revenue à l'orchestre trifluvien en 2002 et en 2004.
Le gala nomme un «Concert de l'année» pour Montréal, un pour Québec, et un pour le reste du Québec sous le vocable «régions».
Dirigé par Jacques Lacombe, le concert mettant en vedette le trio Tremblay-Gagnon-Lemieux a déclassé les finalistes Concert à l'Abbaye Val Notre-Dame (Société musicale Fernand-Lindsay), Nocturnes d'été: soir de fête (Concerts aux îles du Bic), Nouveau Quatuor Orford (Centre d'arts Orford) et Marie-Nicole Lemieux, contralto et Daniel Blumenthal, piano (Musique de chambre à Sainte-Pétronille).
C'est le Concert à l'Abbaye Val Notre-Dame de la Société musicale Fernand-Lindsay qui a remporté le prix Opus du Concert de l'année - musiques médiévale, de la renaissance, baroque et classique, l'autre catégorie dans laquelle l'OSTR était finaliste.
En tout, 28 lauréats ont été récompensés lors de la soirée tenue à la salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal, et plus de 25 000 $ en bourses ont été remis aux gagnants. Cent soixante-dix concertsont été jugés par le Conseil québécois de la musique pour l'attribution des prix dédiés à la saison 2012-2013.