Marc H. Plante

Un appui des libéraux fédéraux

Les libéraux fédéraux s'invitent dans la campagne. En effet, l'exécutif de l'Association libérale fédérale de Berthier Maskinongé a tenu à faire savoir qu'il appuyait les candidats Marc H. Plante dans Maskinongé et Pierre-Luc Bellerose dans Berthier.
Louis-V Sylvestre, président de l'association explique cette position par le fait que le Parti libéral du Québec «est le seul à être clairement fédéraliste, à l'instar du chef Justin Trudeau».
M. Sylvestre en a profité pour déplorer que la Charte de la laïcité soit incompatible avec la Charte canadienne des droits en plus d'être la source d'un climat malsain. «Elle engendre des injustices flagrantes dans l'emploi et constitue une barrière psychologique à l'investissement étranger au Québec, alors que nous vivons une mondialisation accélérée des échanges», soutient M. Sylvestre.
À son avis, les libéraux fédéraux constatent aussi une dégradation économique marquée, des pertes d'emplois permanents remplacés par des emplois temporaires et une diminution de la richesse des Québécois, «laquelle est garante des services sociaux, des services de santé et des services éducatifs adéquats.»
Enfin les membres du PLC de Berthier-Maskinongé croient que le Québec et le Canada doivent évoluer ensemble en s'ajustant au fur et à mesure dans un climat de sérénité et de compréhension réciproque. M. Sylvestre conclut en soulignant «que le Québec est actuellement confronté à un mur financier et que la priorité doit être donnée à l'économie.»