Le 24 avril dernier, au moins 400 personnes sont mortes dans l'effondrement d'un immeuble qui abritait cinq ateliers de confection au Bangladesh.
Le 24 avril dernier, au moins 400 personnes sont mortes dans l'effondrement d'un immeuble qui abritait cinq ateliers de confection au Bangladesh.

Tragédie au Bangladesh: un rappel troublant que les ateliers de misère existent toujours

Comité de solidarité/Trois-Rivières
Le Nouvelliste
«Les fissures dans les murs étaient apparentes depuis de nombreux jours et nous ne voulions plus y entrer pour aller travailler, mais les propriétaires ont appelé les policiers pour nous obliger à entrer.»