On voit une partie du comité organisateur sur la photo, il s'agit de Jessie Gauthier, Françoise Abel et Jean Gauthier. Absent : Manon Bélanger et James Gauthier.

Tournoi Xplosion: Glenn Hoag président d'honneur

Les organisateurs du tournoi de volleyball de plage Xplosion avaient hâte de faire connaître le président d'honneur de leur deuxième édition. Il s'agit de Glenn Hoag, celui qui a dirigé l'équipe canadienne masculine de volley-ball aux derniers Jeux olympiques. Il sera de passage dans son La Tuque natal pour l'événement les 15 et 16 juillet prochain.
«On est très content et on s'est fait demander comment on avait fait pour l'avoir», a lancé d'entrée de jeu, Jean Gauthier, membre du comité organisateur.
C'est avec grand honneur que le Latuquois d'origine a accepté l'invitation de l'organisation.
«Les valeurs qui nous guident sont construites pendant une vie, par l'environnement qui nous entoure, par les gens qui sont autour de nous. Une importante partie de ma vie s'est déroulée à La Tuque. Ç'a fait partie de la voie qui m'a été tracée. Une partie de mon âme est toujours restée très attachée à mes racines latuquoises et j'adore pouvoir y retourner. C'est avec un immense plaisir que j'ai accepté la présidence de l'événement», a souligné M. Hoag.
Ce dernier ne le cache pas, il s'agit également d'une façon de redonner à la population de La Tuque qui l'a largement appuyé pendant les Jeux olympiques de Rio.
«J'ai eu tellement de messages d'encouragement du conseil municipal, de ma famille, de gens dont je n'avais pas eu de nouvelles depuis si longtemps. Oui, c'est pour moi une façon de donner, mais surtout pour moi l'occasion de retourner et de reconnecter avec cette magnifique région, ma ville natale et ma famille», a lancé M. Hoag.
Ce sera également une occasion de promouvoir son sport et de souligner l'importance des activités sportives dans la vie des gens et des communautés. «Ce sera un beau week-end où on va jaser avec les gens, on va rire, le sport va être le moteur de beaux moments d'échanges avec la communauté».
Glenn Hoag ne participera toutefois pas au tournoi en raison de ses blessures, mais il aura la chance d'aider les gens avec «un peu de coaching». Il échangera aussi sur sa participation aux Olympiques. «Les jeux furent un bel aboutissement pour moi. C'est un événement assez unique qui n'est pas nécessairement facile à gérer», a-t-il souligné.
Avec un président d'honneur comme celui-là, les organisateurs n'espèrent rien de moins que de doubler le nombre d'inscriptions. On sent d'ailleurs déjà la frénésie.
«On souhaite 40 équipes, c'est pas mal ce que l'on voit dans les grands tournois. [...]  Il y a des bourses pour les finalistes et les gagnants. Il y a de l'animation, un souper, un spectacle...», note Jessie Gauthier, du comité organisateur.
C'est en faisant d'autres tournois que les organisateurs ont mis sur pied leur propre événement.
«On a essayé de réunir tous les éléments qu'on a aimés dans chaque tournoi qu'on a fait pour faire un tournoi qui va plaire», indique Jessie Gauthier.
Le comité organisateur veut également faire de leur activité un incontournable pour les joueurs de volley-ball.  «C'est certain que Glenn Hoag va nous donner de la visibilité, mais on veut après ça que les gens reviennent parce qu'ils ont apprécié notre événement», note Jessie Gauthier.
Tous les détails concernant les catégories, les inscriptions et le déroulement du tournoi sont disponibles sur le site web et la page Facebook de l'événement.