Patricia Powers invite les femmes - et les hommes! - de tous les âges au spectacle Autour du 8, le samedi 8 mars à 20 h, à la salle Louis-Philippe-Poisson.

Spectacle de partage Autour du 8

Visiblement, Patricia Powers aime les spectacles concept. Elle en organise régulièrement pour la Saint-Valentin ou pour le Festival international de la poésie, et profitera cette année de la Journée internationale de la femme, le 8 mars, pour en proposer un dédié à... la femme, évidemment!
Prévue à la salle Louis-Philippe-Poisson de la Maison de la culture, la soirée cabaret intitulée Autour du 8 réunira 14 artistes. Ces interprètes, auteures-compositrices-interprètes, musiciennes et auteures s'uniront pour célébrer la femme en textes, en chansons et en musique. Les chanteuses Monique Fauteux, Fabiola Toupin, Christiane Asselin, France Guimond, Céline Faucher, Sylvie Tremblay et Geneviève Paris seront du rendez-vous.
Les musiciennes Francine Dufour, Isabelle Lefebvre, Catherine Laurin et Chantal Nourry les accompagneront, et certaines d'entre elles présenteront aussi de leurs compositions. L'auteure Pauline L. Boileau partagera une lettre écrite à sa mère, alors que Patricia Powers et Carole Neill feront la lecture des textes liant les différents numéros de la soirée que sa conceptrice veut sans prétention.
«Ce sont des textes qui tournent autour de la femme. Le spectacle s'enchaîne à travers ces textes», explique Patricia Powers en décrivant la formule du spectacle qu'elle associe à l'idée de la fête, de la célébration.
«Je dois beaucoup aux femmes dans ma vie. Mes amies sont extrêmement importantes, ma mère était très importante, mes grands-mères, ma fille... Le fait d'en être très reconnaissante m'a donné le goût de faire ce spectacle», explique celle dont les activités professionnelles voguent entre l'enseignement, l'animation et l'organisation d'événements dans les domaines de la culture en général, des communications et de la littérature.
«C'est un spectacle sur la transmission, le legs. Je suis construite par les femmes qui ont passé dans ma vie, par celles qui me donnent la main aujourd'hui et par ma fille, qui m'apprend encore», précise-t-elle.
En faisant référence à sa fille de 17 ans, Mme Powers ajoute qu'elle l'a sensibilisée au fait que si elle a la possibilité et la liberté de pouvoir choisir ce qu'elle fera de sa vie, de s'instruire, de voter, c'est grâce aux combats menés par des pionnières à travers les années.
«Mais ce ne sera pas un show d'engagement ou de revendication», insiste-t-elle. «Ce sera un spectacle de partage dans lequel nous allons parler avec sensibilité, tendresse et fierté de ce que nous sommes. Il y a aussi là-dedans un devoir de souvenance, de mémoire collective, de se rappeler de ce que nous avons été et de ce que nous sommes. On célèbre la continuité, la transmission, le legs avec fierté et tendresse», résume la conceptrice de l'événement.
Parmi les invitées de la soirée et les numéros au programme, on peut mentionner le duo de Sylvie Tremblay et Monique Fauteux, présentant un extrait du spectacle Viens, on va se faciliter la vie, créé à l'origine par Sylvie Tremblay et feue Hélène Pedneault. Aussi, la violoniste Francine Dufour et sa fille Catherine Laurin, également musicienne et auteure-compositrice-interprète, se produiront ensemble, honorant la relation mère-fille. D'autres surprises et collaborations sont au menu.
Les chansons et/ou les textes de Pauline Julien, Clémence Desrochers et Marie-Claire Séguin, entre autres, se mêleront aux répertoires des artistes invitées à la soirée prévue à 20 h.