Félix Leclerc

Soirée hommage à Félix Leclerc à La Tuque

Toutes les raisons étaient bonnes pour la Corporation de développement des Arts et de la Culture de Ville de La Tuque (CDAC) de rendre hommage à Félix Leclerc, que ce soit pour souligner le 100e anniversaire de l'homme, le 50e de la création de L'Auberge des morts subites ou le 25e anniversaire de son décès.
Samedi soir, ce sera une soirée unique où les gens pourront découvrir ou redécouvrir celui qui a marqué le Québec par sa poésie, son écriture et sa musique.
«Félix Leclerc est né à La Tuque, on ne pouvait pas passer à côté de ça», a lancé le directeur général par intérim de la CDAC, Gérard Desbiens.
La CDAC rendra hommage à l'un des personnages les plus marquants de l'histoire culturelle québécoise de plusieurs façons. Il y aura d'abord une exposition en collaboration avec la société historique de La Tuque et les producteurs de la pièce de théâtre, Stéphane Côté interprétera des chansons de Félix Leclerc en début de soirée et la population est invitée à assister à une représentation de L'auberge des morts subites, une comédie satirique du grand homme.
La pièce raconte l'histoire d'une vedette, d'un intellectuel français, d'un Anglais et d'un politicien de campagne qui se retrouvent entre ciel et terre après une mort subite. Ils doivent traverser à travers l'étape de «déshumanisation» avant de poursuivre leur montée au ciel.
«Il va également y avoir signature du livre d'or de la ville de La Tuque et un cocktail d'honneur. On va remettre un cadeau aux 100 premiers arrivés. [...] On invite les Latuquois à venir rendre hommage à un géant de notre région qui a trop souvent été ignoré», a affirmé M. Desbiens.
Rappelons que l'artiste est né à La Tuque. Il en faisait d'ailleurs allusion dans son livre Pieds nus dans l'aube où il raconte son vécu de jeune garçon à La Tuque.