Retour de Desjardins-Jeunes au travail

Le projet Desjardins-Jeunes au travail est de retour pour une douzième année au sein de la MRC de Maskinongé.
Ce programme du Carrefour jeunesse-emploi de Maskinongé permettra à 12 jeunes du territoire d'obtenir un emploi d'été en 2014. Ce programme vise le développement des compétences et de l'employabilité des jeunes qui en sont à une première expérience de travail. Réservé aux personnes âgés de 15 à 18 ans, le programme prévoit une période d'embauche de 180 heures réparties sur six semaines.
Les Caisses Desjardins de l'ouest de la Mauricie, de Maskinongé et de Saint-Alexis-des-Monts participent financièrement au projet en versant la moitié du salaire qui sera versé par chaque entreprise participante.
La subvention salariale de la Caisse Desjardins de l'ouest de la Mauricie permettra l'embauche de 10 personnes, tandis que les Caisses de Maskinongé et de Saint-Alexis-des-Monts défrayeront chacune la moitié du salaire d'une personne.
Jeunes au travail a déjà permis l'embauche de 14 jeunes. La baisse du nombre de places disponibles s'explique par quelques facteurs, selon Marilyn Branchaud.
«On avait la Caisse Desjardins de Saint-Léon-le-Grand qui participait au programme et elle n'est plus là. La Caisse de Saint-Alexis finance cette année un poste au lieu de deux, car on a certaines difficultés à recruter des jeunes. Les jeunes sont peut-être plus éloignés sur le territoire et les entreprises sont plus dispersées», déclare Mme Branchaud, agente de migration Place aux jeunes-Desjardins du CJE.
Pour remédier à la situation, le CJE instaure de nouveaux modes de recrutement. L'organisme parlera directement aux jeunes de Saint-Alexis en allant notamment les rencontrer à l'école du Boisé.
Le CJE n'a toutefois pas de problèmes à recruter des entreprises. Ces dernières savent qu'elles seront appuyées financièrement dans l'accueil d'un nouvel employé qui requiert de la formation.
Le processus de sélection des entreprises se poursuit jusqu'au 21 mars. Le CJE retiendra celles qui offriront un emploi de qualité et une diversité des tâches.
Les jeunes qui veulent avoir un emploi d'été par le biais de ce projet devront s'inscrire entre le 7 avril et le 2 mai. Ils devront prendre part à un processus de sélection et à un atelier portant sur les techniques dynamiques de recherche d'emploi.