Québec solidaire annulerait la hausse des tarifs d'électricité

Un gouvernement formé par Québec solidaire annulerait la hausse des tarifs d'électricité annoncée par le précédent gouvernement, soit une hausse de 20 % sur quatre ans, dont la première portion de 4,3 % est entrée en vigueur hier. Le candidat de Québec solidaire dans Trois-Rivières, Jean-Claude Landry, estime que cette hausse est injustifiable.
«L'actuel prix du bloc patrimonial assure pourtant à lui seul à Hydro-Québec, et donc au gouvernement, un imposant profit annuel d'un milliard $. Hydro-Québec, créée pour fournir de l'électricité à bas prix à la population québécoise, est devenue une vache à lait pour les gouvernements successifs», déplore M. Landry.
Selon lui, par cette hausse, Hydro-Québec refile à la classe moyenne et aux personnes moins fortunées le prix à payer pour ses erreurs de planification et celles des gouvernements précédents. «Il faut savoir que pour la seule année 2014, Hydro-Québec Distribution dépensera tout près de 500 millions de dollars pour acheter, suite à des contrats convenus avec des fournisseurs privés, de l'électricité dont elle n'a pas besoin dont au moins 150 millions de dollars à TransCanada Energy pour qu'elle garde fermée sa centrale au gaz à Bécancour», affirme Jean-Claude Landry. 
Ce dernier propose plutôt une fiscalité progressive et une participation accrue des grandes entreprises à l'effort fiscal.