C'est au District 55 que sera construit le futur colisée.

Quatrième report pour le colisée

Le processus de préqualification afin de déterminer l'entreprise qui pourra construire le nouveau colisée situé au District 55 est reporté pour une quatrième fois. La Ville de Trois-Rivières s'attend désormais à pouvoir ouvrir les soumissions des entreprises intéressées le 27 mars prochain.
Initialement prévu le 20 décembre, l'ouverture des soumissions avait été reportée au 20 janvier, puis au 14 mars et devait enfin connaître son dénouement lundi matin. Or, un nouveau report, cette fois au 27 mars, retarde encore d'une semaine la préqualification des entreprise pour le projet.
La Ville assure toutefois que l'échéancier final sera respecté malgré ce nouveau report, et que le début des travaux de construction du colisée est toujours prévu pour l'automne. Son porte-parole, Yvan Toutant, ajoute que le report a été fait à la demande de certains entrepreneurs qui désiraient avoir une semaine supplémentaire pour préparer leur dossier.
«Si ce matin, on avait trouvé que ça aurait pu avoir des conséquences sur le calendrier de construction, ça n'aurait pas été remis», mentionne-t-il.
Yvan Toutant rappelle que les entrepreneurs qui seront préqualifiés auront besoin du document de travail relatif au programme technique du colisée, produit par les formes Locus3 et Mésar, afin de déterminer les besoins spécifiques de la bâtisse à construire et ainsi éviter les dépassements de coûts durant la construction.
Alors qu'on nous avait initialement parlé de la fin mars pour la remise de ce document, il semble maintenant que ce programme technique soit prévu pour le 14 avril.
«Les entrepreneurs ne peuvent rien déposer avant que nous, nous leur ayons remis notre programme technique pour savoir exactement ce qu'on veut à l'intérieur de notre colisée. Tout ce que ça va changer en bout de ligne, c'est que les entrepreneurs auront une semaine de moins à attendre le document», constate Yvan Toutant.
La première pelletée de terre est toujours prévue pour le mois d'octobre 2017, alors que la campagne électorale municipale battra son plein.
Règlement d'emprunt
Par ailleurs, le conseil municipal a été saisi, lundi soir, de l'avis de motion annonçant le prochain règlement d'emprunt pour financer le colisée. Le projet avait déjà été adopté à l'unanimité afin de pouvoir confirmer avec Québec le début des démarches pour permettre l'octroi de la subvention qui couvrira 50 % de la facture. 
Ainsi, prochainement, la Ville adoptera officiellement le règlement d'emprunt de 53,1 M$ permettant de financer les travaux du colisée. 
De ce montant, un 5 M$ avait déjà été adopté pour financer les travaux de la consolidation des sols du terrain du District 55 qui accueillera l'équipement de 2 glaces et de 5000 places assises. Or, ce montant de 5 M $ serait inclus à l'intérieur de l'emprunt de 53,1 M$ à être adopté, et ne s'ajoutera donc pas à la facture finale, soutient la directrice générale de la Ville, France Cinq-Mars.