Quand l'union fait vraiment la force

L'union fait la force, dit le proverbe. C'est dans cet esprit que les Centres locaux de développement (CLD) de la Mauricie, qui constituaient auparavant l'organisme Développement Mauricie, font dorénavant front commun avec les SADC (Société d'aide au développement des collectivités) de la région et le CAE (Centre d'aide aux entreprises) dans les dossiers à vocation économique.
«Développement Mauricie est une table qui existe depuis plusieurs années et qui regroupait uniquement les CLD. On a voulu élargir sa composition en y incluant tous les acteurs de première ligne en développement économique que sont les SADC, le CAE et les CLD, pour travailler ensemble sur des projets communs de développement économique au niveau de la région de la Mauricie», a fait valoir Luc Arvisais, président de Développement Mauricie et directeur général du CLD Shawinigan, lors du dévoilement des nouveaux partenaires de l'organisme, lundi.
L'organisme, dont la nouvelle composition est officielle depuis le 9 décembre, réunit maintenant les 11 CLD, SADC et CAE de la Mauricie. Jusqu'à récemment, les SADC avaient aussi leur table et travaillaient sur leurs dossiers communs entre eux. M. Arvisais croit que la nouvelle composition va procurer à l'organisme un rapport de force.
«Ça va nous permettre de travailler sur des dossiers de façon collective et d'avoir accès à des supports, autant du côté du gouvernement fédéral que provincial, ce qu'on ne pouvait pas faire. En travaillant ainsi les dossiers ensemble, on va être capable de maximiser le support qu'on est capable d'aller chercher dans des dossiers qui vont toucher l'exportation, l'innovation, la relève», a donné en exemple M. Arvisais.
On a profité de l'occasion pour lancer officiellement le Concours québécois en entrepreneuriat de la Mauricie, qui existe depuis 16 ans. Cette année, le CLD Shawinigan chapeautera la coordination régionale de ce concours déployé à la grandeur de la province, et c'est André Buisson, président de Société Laurentide, qui en a accepté la présidence d'honneur.
Ce concours comprend aussi le volet Entrepreneuriat étudiant, dont la coordination régionale sera assurée par les Carrefours jeunesse-emploi de la Mauricie ainsi que par deux représentants des commissions scolaires du territoire de la région.
Pour participer au premier, il s'agit de réaliser un projet entrepreneurial, tandis que pour le second, les intéressés doivent produire un plan d'affaires. Dans les deux cas, le formulaire d'inscription doit être rempli en ligne, au www.concours-entrepreneur.org, au plus tard le 17 mars 2014 à 16 h. Les questions se rattachant à l'inscription et au dépôt de projets doivent être acheminées au responsable régional du Concours québécois en entrepreneuriat en Mauricie, Roland Garceau du CLD Shawinigan, au 819 537-7249 poste 27.
Le gala régional en création d'entreprise se tiendra le 8 mai à l'Auberge Gouverneur de Shawinigan, tandis que celui du volet étudiant aura lieu le 14 mai à un endroit qui sera dévoilé sous peu. Les gagnants des deux volets obtiendront un laisser-passer pour la finale provinciale qui se déroulera le 18 juin à Québec.
Outre M. Arvisais, le nouveau conseil d'administration de Développement Mauricie comprend Simon Charlebois, directeur de la SADC Centre-de-la-Mauricie et vice-président de Développement Mauricie, Simon Allaire, directeur général du CLD de la MRC de Maskinongé et secrétaire de Développement Mauricie, ainsi que huit autres intervenants du secteur économique de la région.