Le Complexe sportif Alphonse-Desjardins (CSAD) coûte cher à la Commission scolaire du Chemin-du-Roy.

Pyrrhotite au CSAD: la poursuite amendée

La Commission scolaire du Chemin-du-Roy a joint son dossier de pyrrhotite trouvée au Centre sportif Alphonse-Desjardins au litige en cours concernant les problèmes de construction à son aréna.
Ce sont en effet les mêmes entrepreneurs qui sont au dossier, a indiqué mercredi la directrice générale, Hélène Corneau. «On a amendé notre requête pour le volet pyrrhotite», dit-elle.
Étant donné que les surfaces atteintes sont intérieures et que la densité du béton est élevée, la pyrrhotite ne cause pas vraiment de dommages jusqu'à présent, réitère-t-elle. «Le CSAD ne risque pas de devenir insalubre ou non sécuritaire», assure Mme Corneau.
Les bâtiments seront inspectés aux trois ans afin de relever toute trace de détérioration, dit-elle.