Plusieurs débats en Mauricie-Centre-du-Québec

Au lendemain du premier débat télévisé, le même genre d'exercice est en préparation dans la région chez certains organismes. Si la Chambre de commerce et d'industrie du Coeur-du-Québec (CCICQ) tiendra un débat à quatre candidats le 2 avril prochain, la Chambre de Trois-Rivières s'en tient à une approche numérique tandis que des organisations environnementales réuniront, le 3 avril, des candidats de tous les partis, sauf le Parti libéral du Québec.
Le Cégep de Trois-Rivières organise lui aussi, de son côté, un débat qui sera animé par le conseiller municipal Jean-François Aubin.
Tout d'abord, la CCICQ tiendra son débat le 2 avril, de 19 h à 21 h, au Mont-Bénilde avec les candidats des quatre partis qui siègent actuellement à l'Assemblée nationale, soit le Parti québécois, le Parti libéral du Québec (PLQ), la Coalition avenir Québec et Québec solidaire. Animé par Claude Bolduc, il sera diffusé simultanément sur les ondes de la radio CKBN 90,5. Toute la population des MRC de Bécancour et de Nicolet-Yamaska est invitée à y assister gratuitement, de même que les gens d'affaires. Les portes vont ouvrir dès 18 h 30.
Pendant ce temps, la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières maintient son plan de match de ne pas tenir de débat, mais plutôt de faire connaître aux membres, par Internet, les réponses aux trois questions à saveur économique posées aux candidats. Dès le 26 mars prochain, il sera possible d'accéder à l'information sur le microsite de la Chambre à l'adresse www.elections2014.cinetic.ca.
Finalement, plusieurs organisations vertes, dont le Conseil régional de l'environnement de la Mauricie, vont présenter un débat portant sur les enjeux environnementaux de la Mauricie. Il aura lieu le 3 avril, de 19 h à 21 h, à l'Atrium C.E.U. du Pavillon Ringuet à l'UQTR. On y retrouvera des représentants des principales formations politiques, sauf du PLQ. Au Cégep, le débat se tiendra le mercredi, 26 mars, à 19 h, au Théâtre. Les quatre candidats des principaux partis de Trois-Rivières ont accepté l'invitation.