Paule Brunelle, présidente du comité des fêtes du 350e de Champlain, le député de Champlain Pierre Michel Auger et la présidente du comité culturel de Champlain, Mireille Leblanc, ont dévoilé hier la programmation de la 8e édition de Phares sur Champlain.

Phares sur Champlain: plaisir en double pour la 8e édition

Puisque c'est fête cette année dans la municipalité, l'événement Phares sur Champlain double le plaisir en tenant son événement estival sur deux fins de semaine, soit du 1er au 10 août. Le comité organisateur a joint ses efforts à ceux du comité des fêtes du 350e de Champlain pour offrir une programmation élargie qui sera marquée par des événements spéciaux.
«On a voulu saisir l'opportunité de s'unir pour le 350e mais toujours dans l'objectif de créer un sentiment d'appartenance à Champlain», mentionnait la présidente du comité des fêtes, Paule Brunelle. 
«Il y a beaucoup de résidents de Champlain qui s'installent ici comme un projet de retraite, sur le bord de l'eau, mais qui ne s'impliquent pas nécessairement dans la vie de la municipalité. Alors on veut rallier tout le monde», enchaîne Mme Brunelle.
Les deux comités ont donc travaillé de mèche pour offrir deux fins de semaine d'animation plutôt qu'une seule comme c'est le cas depuis sept ans. Les activités habituelles seront de retour. On pense notamment au chapiteau des découvertes gourmandes et aussi au symposium de peinture qui se tient cette année sous la présidence d'honneur de Thérèse Thibodeau Paquin. 
Le peintre-sculpteur Armand Vaillancourt offrira aussi une conférence à la sacristie le samedi 2 août à 14 h 30. Michel Boisvert (11 h) et Isabelle Parent (13 h) y feront aussi des démonstrations ce même jour.
La portion des spectacles prend aussi du galon cette année avec les prestations de Navet confit le vendredi 1er août à 20 h. Le groupe sera suivi à 21 h par le spectacle des Frères Goyette, des habitués de la place. On présente aussi une nouveauté, le spectacle En plein coeur de l'histoire, le samedi 9 août à 20 h. 
«Je suis très contente de cette activité parce qu'elle regroupe des gens de chez nous pour une
vingtaine de numéros», mentionne Mireille Leblanc, présidente du comité culturel de Champlain.
L'événement prestigieux de la 8e édition sera sans doute le concert intitulé Le monde en-chanté de Chartier. C'est le ténor Jacques-Olivier Chartier, un natif de l'endroit qui mène une carrière de chanteur lyrique à travers le Canada, qui présente ce spectacle où se côtoieront les styles baroque, l'opéra, l'opérette, la chanson française et même les comédies musicales. Il offrira ce concert à l'église de Champlain le dimanche 3 août à 14 h. Pour l'occasion, il sera accompagné d'un quintette à cordes sous la direction de Raymond Perrin qui assura aussi l'accompagnement au piano.
On profite de l'édition spéciale de cette année pour ajouter aussi la découverte des métiers anciens sous le chapiteau. L'ancienne caserne des pompiers sera aussi animée cette année par des démonstrations de deux artistes Félix Michaud et Émilie Guilbault, de même que par un atelier poésie.
Toutes les activités de Phares sur Champlain sont gratuites, à l'exception du repas de type méchoui du samedi 2 août.
Les organisateurs souhaitent faire de cette édition un rendez-vous dont on se souviendra longtemps. D'ailleurs, pour s'assurer de cela, on enterra, lors de la dernière journée, le 10 août, dans le parc du tricentenaire, une capsule temporelle qui regroupera des dessins des enfants de l'école de la place qui ont tenté d'imaginer ce que sera Champlain dans 25 ans. «Je vous jure qu'on y trouve de tout. Ça va des robots à des boutiques Arden à Champlain!», rigole Mme Leblanc.