Il est interdit d'installer une pancarte sur un arbre.

Pas sur les arbres!

La loi électorale est claire, aucune affiche se rapportant à une élection ne peut être placée sur un monument, une sculpture, un arbre, une bouche d'incendie, un viaduc ou un pylône électrique. Ni sur un immeuble patrimonial d'ailleurs.
Le candidat caquiste de Trois-Rivières, Diego Brunelle Diaz, vient de l'apprendre et a fait disparaître lui-même une pancarte à ses couleurs, installée sur un gros arbre sur le boulevard des Chenaux. Dans le cas où un candidat ne réagirait pas, la Ville ferait parvenir un avis à son agent officiel.