Julie Brosseau et Eveline Charland, directrice générale et coordonnatrice de la programmation du Salon du livre de Trois-Rivières.

Nombre record d'auteurs au Salon du livre de Trois-Rivières

L'organisation du Salon du livre de Trois-Rivières a battu son propre record d'auteurs invités, établi à 335 l'an dernier pour sa 25e édition. Du 27 au 30 mars à l'hôtel Delta, 362 auteurs défileront dans l'un des 95 stands, et/ou participeront à l'une ou l'autre des 110 activités qui animeront les scènes aménagées dans les différents espaces du Salon 2014.
En tout, pas moins de 150 activités figurent à la programmation dévoilée jeudi par sa coordonnatrice, Eveline Charland, et la directrice générale de l'événement, Julie Brosseau. «C'est une programmation très dense», a commenté Mme Charland, qui s'est laissée inspirer par le slogan À rendre fou et la thématique de la folie qui le nourrit.
Les tables rondes
Parmi les formules d'activités on peut mentionner celle des tables rondes, qui réunissent quelques auteurs autour d'un thème. Une dizaine de ces rencontres sont prévues. La première (Fous d'histoire!), le vendredi 28 mars, rassemblera les trois auteurs de romans historiques Jean-Pierre Charland (Les années de plomb), Pauline Gill (Gaby Bernier) et Louise Lacoursière (La Saline).
Dans un tout autre domaine, la table ronde Fous de lutte! présentera le dimanche 30 mars les auteurs du livre À la semaine prochaine si Dieu le veut!, Bertrand Hébert et Patric Laprade, accompagnés des lutteurs professionnels Gino Brito et Sylvain Grenier. D'autres tables rondes exploreront les univers des zombies, de la bande dessinée et de l'amour, ou encore des thèmes plus globaux comme la création collective au féminin ou «les joies de la maternité dans la littérature».
Les confidences d'écrivain
La programmation propose aussi une trentaine d'entrevues avec des auteurs, sous l'appellation Confidences d'écrivain. Lors de la soirée d'ouverture du Salon, le jeudi 27 mars, Mathieu Bock-Côté, Francine Ruel et Marcel Leboeuf discuteront de leurs plus récents ouvrages soit, respectivement, Exercices politiques, Ma mère est un flamant rose et Sur les chemins du hasard. L'accès au Salon est gratuit pour cette première soirée.
Sinon, on peut citer en vrac des entrevues avec Minou Petrowski (Faut pas pleurer pour ça) et Éric Dupont (La fiancée américaine) le vendredi, avec Jean-Marie Lapointe (Je ne t'oublierai pas) et Michel Faubert (Trad! Petit lexique bête et méchant à l'usage des néophytes) le lendemain, et avec Josée Bournival (Bébé Boum) et Jasmin Roy (La quête du p'tit Roy) le dimanche.
Des auteurs de la région se soumettront aussi à ces entrevues, comme par exemple Guillaume Morissette, Michel Châteauneuf et François Désaulniers.
Les autres activités
Eveline Charland a mentionné le retour de classiques comme le jeu de la séduction littéraire, l'impro-illustration et la lecture publique du comédien James  Hyndman qui, pour sa sixième présence au salon trifluvien, plongera dans Le liseur, de Bernhard Schlink.
Des lancements et des conférences sont également au programme, dont le lancement collectif d'ouvrages d'auteurs de la région jeudi et une conférence de Mario Lachance sur l'histoire de la Mauricie samedi.
L'édition 2014 du Salon du livre de Trois-Rivières reprend l'initiative amorcée l'an dernier, visant à rencontrer des clientèles de lecteurs hors des murs du salon. Par exemple, Denise Bombardier ira voir les résidents du Coin Saint-Paul et Marcel Leboeuf ceux de la Place Belvédère, tandis que Jean-Marie Lapointe et Martin Michaud se rendront au centre de détention de Trois-Rivières.
Présenté à le salle Anaïs-Allard-Rousseau le 28 mars à 20 h, le spectacle littéraire Lèche ton livre fait aussi partie de ces activités hors murs.
Pour une dixième année, le coût d'entrée au salon est fixé à 3 $ et demeure gratuit pour les enfants de 12 ans et moins.
On peut consulter le détail de la programmation sur le site www.sltr.qc.ca.