L'usine Kruger Trois-Rivières s'associe au Cégep de Trois-Rivières afin d'assurer une relève de sa main-d'oeuvre au cours des cinq prochaines années.

Négociations difficiles chez Kruger Trois-Rivières: les syndiqués vont manifester

Montrant des signes d'impatience en raison de négociations jugées difficiles, les membres de la section locale 136 du syndicat Unifor vont se rassembler mercredi midi devant l'usine Kruger de Trois-Rivières.
«Rien ne va plus devant le risque d'un conflit», a-t-on fait savoir par voie de communiqué. Le président du syndicat va prendre la parole pour expliquer l'écart qui sépare les parties. De plus, il fera l'historique des concessions consenties dans le passé par les syndiqués. Quant au comité mandaté pour les moyens de pression, il expliquera la détérioration du climat de travail.
Conclue le 24 avril dernier entre les représentants syndicaux et les dirigeants de l'entreprise, l'entente de principe était rejetée six jours plus tard dans une proportion de 82 %, forçant ainsi la reprise des négociations. De plus, les syndiqués avaient alors donné un mandat de grève à leur exécutif syndical.
Fidèle à sa politique, la société Kruger ne commente pas les relations de travail de ses employés.