De gauche à droite: Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé, Marc H. Plante, député de Maskinongé et Valérie Bellerose, directrice générale des transports collectifs de la MRC de Maskinongé.

MRC de Maskinongé: aide pour le transport interrurbain

Le gouvernement du Québec a annoncé une aide financière de près de 120 000 $ pour soutenir le transport interurbain par autobus à la Municipalité régionale de comté (MRC) de Maskinongé.
Le montant de 119 627 $ servira à pallier les abandons de services de transport interurbain par autobus dans les municipalités de Maskinongé et Yamachiche ainsi que la réduction de services dans la municipalité de Louiseville.
C'est le député de Maskinongé et adjoint parlementaire du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques, Marc H. Plante qui a procédé à l'annonce.
«L'amélioration de l'offre en transport collectif est non seulement une façon de réduire notre empreinte environnementale liée à nos déplacements, c'est un service essentiel pour une grande partie de la population. En effet, le service de navette de la Corporation de transports collectifs de Maskinongé permet aux gens d'avoir un meilleur accès aux services», souligne Marc H. Plante.
Ce projet s'inscrit dans le cadre du volet II - Aide financière au transport collectif régional du Programme d'aide au développement du transport collectif.
L'aide financière permettra de maintenir les navettes faisant la liaison vers les services de transport interurbain dispensés à Trois-Rivières.
L'aide est accordée pour une période de 12 mois. Cela permettra de maintenir les parcours jusqu'au 31 mars 2018.