Martin Bernard s'attend à ce que ses joueurs se défoncent même si la logique donne l'avantage au Drakkar.

Martin Bernard récompensé

Après avoir prouvé qu'il restait droit en pleine tempête, et qu'il savait comment faire progresser une jeune équipe, Martin Bernard a vu son travail des derniers mois être récompensé au cours des dernières heures.
Le directeur-gérant Martin Mondou l'a en effet prévenu avant le post mortem de vendredi matin que les Cataractes activaient déjà l'année d'option que l'organisation détenait sur le contrat de deux ans signé entre les deux parties l'été dernier. Bernard est donc lié avec la plus vieille formation de la LHJMQ jusqu'à la fin de la campagne 2015-16.
«C'est une belle marque de confiance de l'organisation, que j'apprécie. Quand du développes une équipe, tu veux être là quand elle aura atteint sa maturité et c'est ce privilège qu'on vient de m'accorder», livrait Bernard.
Ce dernier devrait être entouré du même personnel l'an prochain. Le directeur-gérant Martin Mondou a signifié que sa priorité des prochains jours était de retenir le même trio d'entraîneurs (Steve Larouche, Mario Carrière et Joël Duguay) pour seconder Bernard.
Plus de détails vendredi dans Le Nouvelliste