Lynda Thalie se produira en compagnie du Grand Orchestre de la Mauricie le 25 mai prochain.

Lynda Thalie dans toutes ses couleurs

Privilégiant toujours la formule de s'approprier le répertoire d'un artiste établi, le Grand Orchestre de la Mauricie a jeté son dévolu sur Lynda Thalie pour son prochain concert, le samedi 25 mai prochain, 20 h, à la Maison de la culture de Trois-Rivières.
Ce choix s'est imposé par deux critères. D'abord, l'orchestre a déjà travaillé brièvement avec Lynda Thalie il y a quelques années et le contact entre les deux a été particulièrement agréable tant pour la chanteuse que pour les musiciens trifluviens.
«D'abord, il faut dire que c'est le charme et la gentillesse incarnés, cette fille, de commenter Pierre Peterson, directeur musical du GOM. Elle était super reconnaissante quand on avait travaillé avec elle et elle l'est encore aujourd'hui. Ça explique qu'elle ait accepté d'emblée notre proposition de venir chanter avec nous même si ce n'est pas une très grosse salle.»
Preuve irréfutable de son bonheur de se prêter au jeu d'interpréter son répertoire avec un orchestre complet, elle a laissé le directeur musical et ses musiciens choisir les chansons, leur permettant même de puiser à même les chansons du nouvel album qu'elle est présentement en train d'enregistrer.
«On va présenter trois chansons de ce nouvel album en grande primeur, se réjouit Pierre Peterson, et avant même que l'album soit sur le marché! Elle nous a simplement demandé ce que nous avions envie de faire avec elle et a accepté nos propositions. Pour nous, c'est bien, parce qu'on n'a aucun carcan: on peut faire ce qui nous tente. En tout, on va faire une douzaine de chansons avec elle dont Le rallye des gazelles, Histoire d'un amour, Si je pouvais, Une femme amoureuse, Eau de vie et sa nouvelle chanson qui tourne beaucoup à la radio, Dance Your Pain Away
«C'est une musique tellement entraînante: les spectateurs ne pourront pas s'empêcher de bouger. C'est très festif en même temps que très smooth aussi, par moments. Elle a toujours cette couleur qui mêle l'exotisme du Moyen-Orient à la musique d'ici. Personnellement,c'était un charme de créer les arrangements: ça se faisait tout seul. D'abord, j'adore la musique du Moyen-Orient et le mélange que fait Lynda Thalie me plaît énormément; ça vient vraiment me chercher. Je sais que c'est une couleur qui va commeun gant à notre orchestre. Aussi bien nous qu'elle, nous avons vraiment très hâte.»
Comme il est de tradition, le Grand Orchestre de la Mauricie fera place à un artiste local dans son spectacle et c'est François Désaulniers, qui a déjà fait la première partie de Lynda Thalie en Europe, qui assurera la première partie du spectacle.
Par ailleurs, le GOM offrira trois compositions du directeur musical et arrangeur qui viendront s'insérer dans la programmation au cours de la soirée.