La rectrice de l'UQTR, Nadia Ghazzali et le président de l'Université de commerce du Vietnam, Van Son Dinh, ont ratifié l'entente, mercredi.

L'UQTR étend son enseignement au Vietnam

L'UQTR offrira un programme de maîtrise au Vietnam en administration des affaires, profil avec essai, concentration en gestion des PME, à partir de janvier 2015.
L'entente a été ratifiée, mercredi, par la rectrice de l'UQTR, Nadia Ghazzali et M. Van Son Dinh, président de l'Université de commerce du Vietnam.
Une délégation de l'UCV était présente pour l'événement, mercredi.
Le directeur du Bureau de l'international et du recrutement, Sylvain Benoît, indique que l'UQTR «va former de nombreux Vietnamiens qui deviendront l'élite de demain. Il s'agit, pour l'UQTR, d'une reconnaissance concrète de la qualité de son enseignement», dit-il.
«Cette reconnaissance ouvre la porte à de futures collaborations avec l'Asie», dit-il.
Selon lui, «certains étudiants qui feront leur MBA à Hanoï seront tentés de venir compléter leur formation en s'inscrivant au DBA de l'UQTR (doctorat).»
Le projet de délocalisation de la formation aura donc des bénéfices pour les deux universités, estime-t-il.
Cette délocalisation a été réalisée en à peine 17 mois, ajouteM. Benoît, «ce qui relève d'un exploit dans le monde des relations internationales», dit-il.
«Ce n'est pas seulement un partenariat au niveau de la formation, mais c'est aussi, on l'espère bien, renforcer notre amitié ensemble entre l'UQTR et l'UCV et entre le Canada et le Vietnam», a fait valoir hier la rectrice, Nadia Ghazzali.
«La mise sur pied du programme de MBA de l'UQTR au Vietnam poursuit nos objectifs de développement institutionnel et assure une importante visibilité de nos programmes de cycles supérieurs sur la scène internationale, une visibilité précieuse pour le développement de la recherche, le recrutement et la rétention d'étudiantsinternationaux», indique Mme Ghazzali.
En visite à Trois-Rivières pendant quelques jours, la délégation de l'Université de commerce du Vietnam explorera de nouvelles possibilités de coopération avec l'UQTR, notamment au niveau de la recherche en sciences de la gestion, de la formationen sciences comptables et de cours en ligne.