L'OSTR obtient deux nominations au prochain gala des prix Opus pour le concert Marie-Nicole Lemieux chante Gagnon et Tremblay.

L'OSTR finaliste pour deux prix Opus

L'Orchestre symphonique de Trois-Rivières pourrait être récompensé à deux reprises lors du prochain gala des prix Opus, le 26 janvier à Montréal. Son concert Marie-Nicole Lemieux chante Gagnon et Tremblay a été retenu parmi les finalistes des catégories Concert de l'année - Régions et Concert de l'année - Musiques médiévale, de la Renaissance, baroque et classique.
Tenu le 11 novembre 2012 à la salle J.-A. Thompson, ce rendez-vous a proposé la création du cycle de mélodies pour voix et orchestre Lettres de Madame Roy à sa fille Gabrielle, alliant la musique du compositeur André Gagnon aux textes de l'auteur Michel Tremblay. La contralto Marie-Nicole Lemieux a prêté sa voix aux six lettres fictives que la mère de l'écrivaine Gabrielle Roy aurait pu écrire à sa fille pendant son séjour outre-Atlantique entre 1937 et 1939.
Le programme du concert comprenait aussi la Symphonie no 6 (Pastorale) de Beethoven, ce qui justifie la nomination dans la catégorie regroupant les styles et époques désignés comme médiévaux, de la Renaissance, baroque et classique. Dans cette catégorie, l'OSTR est finaliste en compagnie de la Société musicale Fernand-Lindsay, de l'Ensemble Caprice et des Violons du Roy.
Quant au titre de Concert de l'année - Régions, il sera décerné soit à l'OSTR, soit à la Société musicale Fernand-Lindsay, au Nouveau Quatuor Orford, au concert Nocturnes d'été: soir de fête, tenu au Bic en août 2013, ou à celui de Marie-Nicole Lemieux et du pianiste Daniel Blumenthal à Sainte-Pétronille en juin 2013.
Chapeauté par le Conseil québécois de la musique (CQM), ce 17e gala des prix Opus se déroulera à la salle de concert Bourgie de Montréal le dernier dimanche de janvier à 15 h. Pour la saison comprise entre septembre 2012 et septembre 2013, le CQM a jugé 170 concerts pour attribuer sa vingtaine de récompenses.