Dominic Paquet et Jean-Thomas Jobin seront les têtes d'affiche de l'édition 2014 de Bécancour en humour, présenté le 12 avril

L'humour a sa place à Bécancour

L'événement Bécancour en humour en sera à sa sixième édition le 12 avril prochain et il n'a jamais cessé de progresser depuis sa création. Tout laisse croire que cette tendance se poursuivra au cours des prochaines années.
<p>Jean-Thomas Jobin</p>
L'édition 2014 fera place d'ailleurs à une très solide brochette d'humoristes. En tête de lice: Dominic Paquet et Jean-Thomas Jobin, deux poids lourds de la chose comique. Ils seront accompagnés, lors de cette soirée, de Mélanie Couture, Guillaume Pineault et de l'animateur pour une deuxième année consécutive: le Trifluvien d'origine Alex Roof.
Si les deux têtes d'affiche n'ont guère besoin de présentation compte tenu de leur parcours professionnel riche de participations à plusieurs des événements d'humour les plus prestigieux, les autres sont sans doute moins connus du grand public.
Alex Roof est diplômé de l'École nationale de l'humour en 2009. Il s'est fait connaître au sein du duo Alextrême. Mélanie Couture a notamment été vue dans le Girly Show au Zoofest/Juste Pour Rire et lors de fréquentes apparitions à l'émission Un gars le soir.
Guillaume Pineault, pour sa part, fait partie de la relève de l'humour québécois. Il a été formé à l'École nationale de l'humour et s'est notamment fait connaître à travers le concours En route vers mon premier gala Juste Pour Rire dans lequel il a atteint les demi-finales.
«L'animation d'un spectacle comme celui de Bécancour en humour, c'est offrir l'équivalent d'une prestation, explique Alex Roof. J'ouvre le spectacle en jasant avec le public mais je leur présente aussi mon propre numéro avant de laisser la place à chacun des autres humoristes. L'an dernier, c'était la première fois que j'animais la soirée et c'était la première fois qu'ils ont fait salle comble: je le prends personnel!»
«Sérieusement, c'est une équipe formidable et j'ai adoré la soirée de l'année dernière alors je n'ai pas hésité une seconde à accepter pour cette année. J'ai travaillé en collaboration avec l'équipe pour élaborer le programme de la soirée et je suis très fier de nos choix. En ce qui me concerne, disons que j'ai un humour qui dépeigne», de confier le jeune homme en passant la main dans son abondante chevelure en bataille.
Du côté de l'organisation, on s'assure de faire de Bécancour en humour un événement annuel. «On a mis sur pied des événements parallèles dans lesquels on va trouver des fonds qui vont nous permettre de grossir notre spectacle d'année en année, de révéler Nancy Gélinas, présidente des loisirs à Bécancour et organisatrice de l'événement.
À partir du 29 mars, et à tous les mois, on va présenter des soirées d'humour au Pub Au cochon fumé lors desquelles on va organiser un tirage moitié-moitié dont les profits vont aller à notre organisation comme on l'a fait pour le tournoi de hockey-bottines présenté cet hiver.»
L'an dernier, on a fait salle comble pour la première fois avec quelque 250 personnes. Cette année, dans une nouvelle salle, le Centre culturel Larochelle du secteur Saint-Grégoire, on pourra accueillir sensiblement le même nombre de spectateurs.
Des billets sont déjà en prévente au coût de 25 $ dans six points de vente: la station-service Shell du secteur Bécancour, le Sonichoix du secteur Gentilly, le Club vidéo dépanneur du secteur Saint-Grégoire, le restaurant Stratos de Nicolet, les loisirs de Bécancour ainsi que le supermarché IGA Jean XXIII.
S'il reste des places disponibles, des billets seront en vente le soir du spectacle mais au coût de 30 $. «On recommande aux gens de réserver rapidement compte tenu que l'an dernier, on a dû refuser des gens», d'indiquer Nancy Gélinas.