La série entre les Tigres de Victoriaville et les Voltigeurs de Drummondville devrait enflammer tout le Centre-du-Québec.

LHJMQ: malgré quelques duels serrés, la logique sera respectée

Les séries éliminatoires prennent leur envol jeudi soir dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec avec le premier affrontement entre les Wildcats de Moncton et l'Armada à Blainville-Boisbriand.
Que réserve ce premier tour? Pas de surprises, mais quelques duels tout de même serrés.
Halifax vs Charlottetown
Pas besoin de gaspiller beaucoup d'encre sur ce duel. Ça sent la boucherie à plein nez! Les Islanders ont échangé tout ce qu'il y avait de la valeur dans le vestiaire aux Fêtes, à l'exception du jeune surdoué Daniel Sprong. Ils ont terminé la saison sur une pente très abrupte. C'est un joyeux festin qui attend la bande à Jonathan Drouin.
Halifax en 4
Val-d'Or vs Acadie-Bathurst
La pire attaque de la Ligue doit se mesurer à l'offensive la plus dévastatrice. Pas de doute possible, cette série sera très courte. Le pilote du Titan Ron Choules aura besoin de toute son expérience pour espérer des pointages serrés face au train que conduit Anthony Mantha. La question à Val-d'Or, c'est plus de savoir si les amateurs de hockey junior seront au rendez-vous ce printemps, après avoir boudé l'un des clubs les plus spectaculaires du plateau tout l'hiver...
Val-d'Or en 4
Rimouski vs Chicoutimi
L'équipe la plus hot de la LHJMQ au cours du dernier mois affronte une équipe en déroute depuis la dernière période de transactions. Les Saguenéens, privés en plus de Laurent Dauphin, n'ont ni les ressources ni le moral pour freiner le gros paquebot de Serge Beausoleil. Le vrai enjeu printanier à Chicoutimi, c'est la course pour l'obtention du tournoi de la Coupe Memorial, qui se termine au début d'avril!
Rimouski en 4
Blainville-Boisbriand vs Moncton
L'Armada, qui a dominé sa division durant la majeure partie de la saison, a finalement perdu la course contre les Foreurs, ce qui l'oblige à se mesurer à une équipe plus aguerrie. Les Wildcats ont des atouts offensifs, et surtout un gardien agile et expérimenté en Alex Dubeau qui a grandi à quelques rues du domicile de l'Armada. Ce sera suffisant pour donner du fil à retordre aux équipiers de Jean-François Houle, mais pas pour les renverser.
Blainville-Boisbriand en 6
Drummondville vs Victoriaville
Le duel le plus équilibré en première ronde, qui risque d'enflammer le centre du Québec! Les Tigres ont troqué du talent pour de la hargne cette saison, une recette qui doit mieux les servir une fois le printemps venu. Le hic, c'est que cette nouvelle identité n'a pas du tout déstabilisé les Voltigeurs, parfaits contre les Tigres au cours de cette campagne! Les Drummondvillois en auront plein les bras, mais ils ont un peu plus de profondeur en attaque et une brigade défensive plus équilibrée, alors ils devraient sortir vivants de cette confrontation.
Drummondville en 7
Québec vs Rouyn-Noranda
Assez ironique de constater que ce sont les Huskies, complices de longue date des Remparts, qui vont possiblement faire les frais du fait que ces derniers sont tristement devenus la première équipe de l'histoire de la Ligue canadienne à avoir le privilège d'aligner trois Européens. Même s'il a été acheteur à la dernière période de transactions, Gilles Bouchard a vu son club connaître une deuxième moitié de saison difficile sans son as défenseur Dillon Fournier, embarré à double tour à l'infirmerie. L'attaque des Remparts est trop explosive pour le corps défensif des Huskies, surtout sans Fournier.
Québec en 6
Gatineau vs Cap-breton
On chuchote en coulisses que les Olympiques ont manoeuvré lors du dernier week-end d'activités afin de se mesurer aux Screaming Eagles. Que ce soit vrai ou non, la formation du Cap-Breton a certainement les outils pour étirer la confrontation avec la bande de Benoît Groulx. Les Olympiques sont toutefois supérieurs à tous les points de vue, à part peut-être entre les poteaux, et avec le pilote le plus décoré de l'histoire de la LHJMQ comme guide, impossible de parier contre eux en première ronde.
Les Olympiques en 6