Le Canada a remporté la médaille d'argent de la compétition de patinage artistique par équipe, une première aux Jeux olympiques.

Les Russes l'ont mérité

L'épreuve par équipe de patinage artistique des Jeux olympiques de Sotchi est maintenant du passé et j'avoue ne pas encore savoir quoi penser de cette nouveauté.
Au début, je n'étais pas vraiment en accord avec cet ajout. Après tout, je trouve illogique d'exécuter ses programmes court et long à deux reprises. Personnellement, je préférerais qu'on fasse un cumulatif des notes de tous les patineurs lors de leur routine habituelle et qu'on décerne une médaille par la suite.
De toute évidence, les pays devront faire preuve de stratégie dans le futur. Est-ce préférable de garder un peu d'énergie lors de la compétition en équipe pour tout donner en individuel? D'ailleurs, la décision de remplacer Patrick Chan par Kevin Reynolds n'a pas été prise au hasard. Ils veulent s'assurer que Chan sera en pleine forme pour gagner l'or en individuel.
Certains disent que l'épreuve par équipe nuira aux patineurs qui y ont participé, parce qu'ils affronteront par la suite des athlètes qui seront en pleine forme. Pour d'autres, le fait d'avoir obtenu une première pratique sera un avantage. On verra qui a raison cette semaine. Il y a certes des points positifs à l'ajout de cette discipline. Dorénavant, il sera possible de voir du patinage artistique durant toute la période olympique et non pas seulement lors d'une semaine.
Pour ce qui est de la performance du Canada, je sais que plusieurs étaient certains que le pays allait remporter l'or, mais je crois tout de même qu'une médaille d'argent est très satisfaisante. Il n'y a pas de doute que les Russes ont mieux patiné.
La performance décevante de Patrick Chan est ce qui retient l'attention pour le Canada, outre la deuxième place sur le podium, et plusieurs se demandent s'il ne subira pas un sort identique à Vancouver, lorsqu'il avait terminé la compétition avec une décevante cinquième place. À mon avis, il ne peut pas faire pire que ce qu'il a fait lors du programme court, lui qui a commis deux erreurs sur trois sauts. Ça m'étonnerait qu'il refasse la même chose.
Présentement, il n'y a aucun autre patineur qui a plus de pression sur les épaules que lui et il devra contrôler son stress. Il connaît une saison en dents de scie, mais sur papier, c'est lui le plus fort. S'il maîtrise son stress, je pense que ça va bien aller pour lui.
Propos recueillis par Nicolas Ducharme