La tenue de la Journée nationale des patriotes à Trois-Rivières a été l'occasion de dévoiler un troisième panneau d'interprétation sur leur histoire. De gauche à droite, Marie-Line Audet, présidente du Comité de valorisation du patrimoine national, Sandra Dessureault, présidente de la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie, et Jean-François Veilleux, rédacteur des panneaux d'interprétation et membre du Comité de valorisation du patrimoine national.

Les Patriotes célébrés

Plusieurs dizaines de personnes ont célébré à Trois-Rivières la Journée nationale des patriotes.
Les festivités se sont déroulées lundi dans une taverne du secteur du parc Victoria, question de fêter à l'abri de la pluie.
Repas de fèves au lard, conte, hommage aux patriotes et chansons patriotiques étaient au menu de cette journée spéciale qui s'est poursuivie dans une microbrasserie du centre-ville où la bière Patriote a été dévoilée.
«La Journée nationale des patriotes a été instaurée pour honorer la mémoire des hommes et des femmes qui, depuis l'implantation des institutions parlementaires en 1791, ont milité pour les droits de la majorité, dont celui du peuple à se gouverner lui-même. Cette fête en est une de l'histoire et de la mémoire pour se rappeler notre devoir de vigilance pour protéger nos droits juridiques et nationaux», déclare par voie de communiqué Sandra Dessureault, présidente de la Société Saint-Jean-Baptiste de la Mauricie.
Les festivités avaient été lancées dimanche dans un bar du centre-ville avec des chansons folkloriques et des contes.