«Les gars étaient affamés, ils avaient tous beaucoup d'énergie», souligne Martin Bernard, l'entraîneur des Cataractes.

Les Cataractes «étaient affamés»

Les Cataractes ont subtilisé le 16e et dernier rang donnant accès aux séries aux Sea Dogs jeudi soir. Dominant les échanges au cours des 40 premières minutes de jeu, les Shawiniganais ont réussi à se forger une avance de 3-0 qui n'a jamais été réellement menacée.
Même si les Sea Dogs ont été un peu plus présents au tour de Marvin Cüpper au cours du troisième engagement, ils n'ont réussi à le battre qu'une seule fois et ils ont donc baissé pavillon 3-1. «
C'est toute une performance qu'on vient de livrer. Si on oublie l'avantage arbitraire dont les Sea Dogs ont bénéficié en troisième, nous avons dominé dans tous les aspects du match», s'enthousiasmait Martin Bernard.
«Les arbitres ne doivent pas regarder les statistiques et savoir que nous sommes l'équipe la moins punie dans la ligue car ils ont donné quatre jeux de puissance à l'équipe locale en troisième! Mais ce n'est pas grave, nous avons quand même fait le travail. Les gars étaient affamés, ils avaient tous beaucoup d'énergie. Je ne peux pointer un seul gars qui n'a pas bien joué, ils voulaient tous faire la différence», enchaînait le pilote des vainqueurs.
Seule ombre au tableau, les Cataractes ont vu Dylan Labbé tomber au combat après avoir encaissé une lourde mise en échec. L'as défenseur de l'équipe n'est pas revenu au jeu par la suite, et sa présence ce soir face aux Mooseheads est hautement incertaine. «On va l'évaluer sur une base quotidienne. Après la nuit, on sera davantage en mesure de statuer sur son cas.»
Alexis D'Aoust, Alex Pawelcyk, sur un superbe effort individuel, et Alexandre Delisle-Houde, réinséré dans la formation après quelques matchs dans les gradins, ont inscrit les filets des Cataractes. Ces derniers ont poivré Sébastien Auger à 38 reprises, dont 17 fois en première. Moins occupé, Cüpper a quand même dû se signaler en fin de rencontre. Il a terminé sa soirée de travail avec 25 arrêts, n'étant déjoué que par Oliver Cooper.
Les Shawiniganais vont maintenant se déplacer vers Halifax, où ils ont rendez-vous avec les puissants Mooseheads vendredi soir.
Ils vont par la suite compléter leur périple dans les Maritimes par une escale à Sydney dimanche afin d'y défier les Screaming Eagles du Cap-Breton.