Les Cataractes blanchis à Rimouski

La séquence victorieuse des Cataractes a été stoppée à Rimouski mercredi soir.
Après six triomphes d'affilée, Martin Bernard a vu son club offrir une tiède performance mercredi face à l'Océanic, et il a repris l'autobus après une défaite de 3-0.
Les unités spéciales ont fait la différence dans ce duel, les visiteurs étant blanchis en six apparitions sur le jeu de puissance alors qu'ils ont concédé deux buts en désavantage numérique. «Des chiffres qui s'expliquent parce que nous n'avons joué qu'une seule période sur trois. Impossible de gagner face à l'Océanic de cette façon. On a eu une très mauvaise préparation, avec comme résultat que la concentration n'était pas là. Va falloir rebondir dès vendredi car ce soir, c'était loin d'être une préparation adéquate pour les séries», commentait Bernard, très déçu de la tournure des événements.
Pour un deuxième match de suite, Bernard s'est passé des services de Christophe Lalonde, blessé la semaine dernière. Il a toutefois voulu se montrer rassurant dans ce dossier. «On agit de façon préventive dans son cas. Si c'était un match des séries, Christopher aurait joué», assure-t-il.
Les Cataractes vont reprendre le boulot vendredi soir face aux Tigres à Victoriaville. Le match est prévu pour 19 h 30.