Le PQ courtise la Mauricie et le Centre-du-Québec

Le Parti québécois (PQ) espère sérieusement prendre trois circonscriptions de la Mauricie et du Centre-du-Québec détenues par le Parti libéral du Québec (PLQ) et la Coalition avenir Québec (CAQ). Après l'homme d'affaires Pierre Karl Péladeau samedi, c'était au tour dimanche de la première ministre sortante, Pauline Marois, de visiter la région. Ces trois circonscriptions sont Nicolet-Bécancour (CAQ) de même que Trois-Rivières et Maskinongé (PLQ). Après un déjeuner à Bécancour, où il a nottament été question de la fermeture de la centrale nucléaire, la caravane de la chef du PQ s'est rendue à Sainte-Angèle-de-Prémont, dans la circonscription de Maskinongé pour rencontrer quelque 150 militants.