Yvon Boivin

Le NPD se rétracte envers Yvon Boivin

Le directeur de campagne du candidat NPD dans Trois-Rivières, Pierre Bernard, s'est rétracté envers le candidat libéral Yvon Boivin, après avoir tenu des propos sur Facebook.
«Il semble bien que la loi ne soit pas faite pour le candidat libéral dans Trois-Rivières qui, malgré les avertissements répétés de M. Levasseur, le directeur de scrutin, continue de faire sa campagne dans les bureaux de vote par anticipation, alors qu'on n'y voit ni le candidat NPD, ni le candidat bloquiste et ni le candidat conservateur qui ont décidé, eux, de respecter la loi!», avait-il publié le 12 octobre dernier sur sa page Facebook.
Faisant l'objet d'une mise en demeure de la part du représentant du PLC, M. Bernard a reconnu s'être trompé, «puisque les faits reprochés ne sont pas tout à fait exacts».
«Le candidat libéral dans Trois-Rivières, Yvon Boivin n'était pas présent dans les bureaux de vote, mais sur le terrain en face des bureaux de vote. Je me suis trompé d'endroit. De plus, étant dans l'impossibilité de prouver que le candidat libéral faisait la promotion de sa candidature, ce qui ce qui conviendrait à la loi, je me vois dans l'obligation de corriger mon propos concernant le manque de respect du candidat libéral dans Trois-Rivières Yvon Boivin envers la loi électorale», peut-on lire dans la rétractation.
Pour M. Boivin, cela démontre que le NPD «joue sur le mensonge» dans la présente campagne électorale.