Ioanna et Dimitris Yannopoulos 

Le Grec se réinvente dans la continuité

Soucieux de demeurer à l'avant-garde des habitudes de consommation tout en conservant son statut de fleuron de la restauration dans la région, le restaurant Grec Baie-Jolie modifie son nom et son image.
Il deviendra tout simplement Le Grec, reflétant son appellation courante. Les deux copropriétaires Ioanna et Dimitris Yannopoulos souhaitent particulièrement conquérir les jeunes familles de la région. «Nous sommes frère et soeur et Le Grec fait partie de notre famille depuis 1959. Alors quoi de plus normal pour nous que de perpétuer la tradition des repas en famille», indique Dimitris. Sa soeur rappelle que Le Grec est déjà connu comme un lieu de passage pour plusieurs clients de partout au Québec, voire un incontournable pour certains. Le commerce emploie près de 65 personnes, et se démarque aussi par sa production de quatre variétés de vinaigrettes, distribuées dans la plupart des épiceries de la province.