La mairesse de Sainte-Anne-de-la-Pérade, Diane Aubut.

Le budget 2016 serait équilibré à Sainte-Anne-de-la-Pérade

La Municipalité de Sainte-Anne-de-la-Pérade prévoit terminer son exercice financier 2016 avec un équilibre budgétaire. Le budget 2017, lui, ainsi que le plan triennal d'immobilisations 2017-18-19, seront adoptés le lundi 19 décembre, à 19 h 30.
Le conseil municipal, qui en sera à la quatrième année de son mandat en 2017, retient plusieurs priorités pour la prochaine année, dont l'agrandissement du rez-de-chaussée de son hôtel de ville. Ce projet vise à améliorer l'accessibilité des lieux.
Au terme d'une consultation menée en septembre dernier, le service des loisirs fera aussi l'objet d'améliorations, dont le réaménagement du terrain de tennis, l'aménagement d'un espace vert et d'un parc familial, la réparation de la clôture du terrain de baseball ainsi que la création d'un quai et d'un projet de location de kayaks avec l'Association des pourvoyeurs de la rivière Sainte-Anne.
La rénovation du centre récréatif Jean-Guy-Houle ainsi que la modification de la caserne des pompiers pour y accueillir une nouvelle unité d'urgence comptent aussi parmi les projets de 2017.
La Municipalité entend continuer ses efforts du côté du développement d'un nouveau secteur résidentiel et collaborer avec le milieu pour le développement touristique.
La Municipalité veut continuer, avec ses citoyens, à se faire une beauté en vue des festivités du 350e anniversaire qui débuteront au cours de la soirée du 31 décembre 2016. Elle veut aussi mettre à jour le plan d'action de sa politique familiale.
Certaines dépenses prévues au budget 2016 ont été remises en 2017 en raison du manque de ressources et d'autorisations non reçues de la part de ministères, indique la Municipalité.