Les rumeurs qui circulent concernant la scierie de Parent préoccupent la CCIHSM.

L'avenir de la scierie de Parent inquiète

La Chambre de commerce et d'industrie du Haut Saint-Maurice (CCIHSM) est préoccupée par les rumeurs qui concernent la scierie de Parent. La CCIHSM a fait parvenir une lettre au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard.
«Il semble évident qu'une transaction aura lieu à l'usine de sciage de Parent et que les conséquences pourraient être néfastes pour l'économie de notre localité, déjà très touchée par la crise forestière de 2007», a fait savoir la CCIHSM par voie de communiqué.
Par ses démarches, la Chambre tient à sensibiliser les instances gouvernementales sur les dommages collatéraux potentiels qui pourraient survenir au niveau du transfert des Contrats d'approvisionnements et d'aménagements de la forêt (CAAF) en lien avec cette usine.
La CCIHSM demande au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs de considérer tous les éléments en place afin de prendre une décision favorable pour la collectivité du Haut Saint-Maurice, que ce soit au niveau du maintien des CAAF sur le territoire, de l'avenir économique des entreprises locales et de l'exploitation des ressources existantes sur le territoire.
«Notre économie est fragile et dépend en partie de nos ressources naturelles. Nous devons donc les protéger et les conserver pour la pérennité de nos propres entreprises et la survie économique de notre milieu», a fait savoir Manon Côté, directrice générale de la Chambre.
La lettre a également été envoyée à la députée de Laviolette, Julie Boulet et au ministre responsable de la région, Jean-Denis Girard.