L'actualité régionale en bref

Hérôle à l'émission Dans l'oeil du dragon
Les dirigeants de l'entreprise trifluvienne Hérôle seront de passage à l'émission Dans l'oeil du dragon qui sera diffusée le lundi 3 avril sur les ondes d'ICI Radio-Canada.
Ils tenteront alors de convaincre un des dragons d'investir dans leur compagnie de divertissement actif.
Ne pouvant rien dévoiler sur le déroulement de l'émission, l'un des copropriétaires, Éric Paul Parent, a tout de même confié que ce fut une très belle expérience.
Finale provinciale à Odanak
Depuis le 28 mars, une soixantaine d'élèves de 5e et 6e année du primaire et du secondaire, fréquentant 21 écoles provenant de 16 communautés de Premières Nations et Inuit du Québec, sont à Odanak pour participer à la 17e édition de l'Expo-Sciences autochtone-Québec 2017. Il s'agit d'une première du genre en région.
Cette finale provinciale se déroule sous le thème Où les savoirs s'illuminent à l'Institution Kiuna, qui est partenaire de l'événement avec l'Association québécoise autochtone en science et en ingénierie. 
L'évaluation des projets, qui se déroule sur deux jours, culminera ce jeudi par un banquet et un gala de remise de prix à la salle communautaire d'Odanak, en présence d'une invitée d'honneur, Alanis Obomsawin. Celle-ci est l'une des cinéastes documentaires les plus distinguées au Canada. 
Vulgarisateur scientifique et co-animateur de l'émission Génial!, Martin Carli sera sur place, tout comme Monika Ille, qui assumera le rôle de maître de cérémonie.
Des jonquilles pour la Société canadienne du cancer
La Société canadienne du cancer tient sa campagne annuelle de vente de jonquilles. Du 30 mars au 2 avril, plus de 55 000 jonquilles seront offertes par 1000 bénévoles dans 62 points de vente, en Mauricie seulement. Au Québec, deux millions de fleurs fraîches seront vendues par 10 000 bénévoles dans 1500 endroits.
L'argent recueilli par la vente de fleurs fraîches (trois pour 5  $ ou 10 pour 10 $) ou d'épinglettes servira notamment à la prévention de plus de cancers, au financement de projets de recherche, ainsi qu'au soutien de plus de personnes touchées par la maladie qui demeure la première cause de mortalité au Québec.
La porte-parole du Mois de la jonquille, l'animatrice Josée Boudreault, a subi un AVC l'été dernier. «Cette épreuve m'a permis de réaliser à quel point le soutien des personnes qui nous sont chères est important, mais aussi à quel point la prévention et la recherche sont primordiales. C'est grâce aux avancées scientifiques si tant de vie comme la mienne, mais aussi comme celle de milliers de personnes ayant eu un diagnostic de cancer, peuvent être sauvées», dit-elle.
On peut localiser les points de vente de jonquilles en consultant le site cancer.ca/jonquille.
(Marie-Josée Montminy)