Le groupe mauricien Bears of Legend a offert une prestation inspirée jeudi soir sur la scène principale au FestiVoix de Trois-Rivières. Le chanteur en est David Lavergne.

La journée de toutes les bénédictions au FestiVoix

Une bonne journée, jeudi. D'abord, la victoire d'Eugenie Bouchard à Wimbledon puis en soirée, le spectacle de Bears of Legend au FestiVoix. Aucun rapport, croyez-vous?
<p>Une bonne foule a assisté au spectacle de Bears of Legend en première partie sur la scène Loto-Québec du FestiVoix. </p>
Comme Eugenie Bouchard, les Bears sont jeunes, sérieusement talentueux, ils se gagnent des fans où qu'ils se produisent et la prestation de jeudi sur la grande scène devant quelques milliers de personnes a démontré qu'ils ne sont pas du tout intimidés par les défis. Et comme Eugenie Bouchard, malheureusement, ils sont plus à l'aise en anglais.
J'ai entendu le groupe mauricien maintes fois: c'était toujours bon mais jamais meilleur qu'hier. Bientôt, quelqu'un de pesant, quelque part va allumer et ça va partir en fou pour eux. Fiez-vous à moi pour une fois.
Pour une raison qui n'appartient qu'à lui, le Bon Dieu m'aime et j'ai eu droit à une troisième bénédiction dans ma journée: Samantha Louis-Jean, finaliste au concours de l'OSTR, sur la scène de la relève. Un choc, après Renée Martel, scène des Ursulines. Comprenez-moi bien: je n'ai absolument rien contre la première dame du country québécois, mais dans les aigus, contre la soprano d'origine parisienne, la fille de Marcel ne fait pas le poids. En toute justice, dans Liverpool Mme Louis-Jean se fait planter comme un chou-fleur. Chacun son truc, en somme. Celui de Renée Martel, c'est de plaire à énormément de monde et elle a testé les limites physiques du site des Ursulines. Celles-ci, toutes sages qu'elles aient pu être, ont manqué de vision, à l'époque, en n'investissant pas suffisamment dans la propriété foncière. On y est désormais à l'étroit. Un couple a été réduit à installer ses chaises sur le trottoir de la rue Hart. Je vous le jure devant Dieu, les hommes et les soeurs.
Pour l'an prochain, la meilleure façon de s'assurer d'une bonne place, c'est de se faire Ursuline. Derrière leur clôture, il y a de la place en masse et les religieuses qui y sont fidèles ont l'air follement sympathiques. Elles doivent bien offrir des formations accélérées par Internet?
Pour ce qui est de notre soprano, son truc, c'est la beauté pure. Ses deux Ave maria, de Schubert et Caccini, c'était à vous fendre le coeur. Sur le site, même les saules pleuraient. Ça m'a tenté.
Cependant, les scènes en plein air comportent leur part de risques. Je doute que Puccini ait conçu son air de O mio babbino caro pour être accompagné par le muffler modifié d'une Audi pimpée à l'os dont le jeune conducteur a dû s'y reprendre à quatre-vingt fois avant de se stationner convenablement. Dans l'espace prévu à cette fin, il est vrai, mais au plus près possible des oreilles des spectateurs. Une auto électrique, ça te tente pas, chose?
Malheureusement, la pluie a éloigné quelques spectateurs mais d'autres, plus malins, sont venus avec un parapluie qui, judicieusement utilisé, pouvait aussi faire microphone parabolique et amplificateur. Avec son grand parapluie de golf, il y a un type qui en changeant simplement de canal pouvait écouter en direct les prestations en plein air du Festival de jazz à Montréal.
Parlant de la scène de la relève, c'est là que Baptiste Prud'homme a présenté son excellent spectacle Chansons de papier, plus tôt cette semaine. Une très belle idée, un résultat tout à fait remarquable. Si vous le ratez quand il sera présenté ailleurs dans la région au cours des prochains mois, je ne vous parle plus.
En passant, la scène de la relève est située rue Bonaventure, en face du bureau du député fédéral Robert Aubin. Il était justement à la sortie de la scène, le soir du spectacle de Baptiste Prud'homme, à faire signer une pétition qui condamnait l'inaction du gouvernement Harper en matière de calvitie. Je suis pour. Les chauves devraient être considérés comme une minorité visible.
Aujourd'hui, c'est le 380e anniversaire de la fondation Trois-Rivières?. On va faire les choses en grand: les autorités municipales ont annoncé que l'anniversaire sera souligné lors de la présentation des spectacles. Ne ratez ça sous aucun prétexte.