La CRÉ Mauricie engage 380 000 $

La Conférence régionale de la Mauricie vient d'engager 380 440 $ pour la réalisation de six projets dans le cadre du Fonds de développement régional, et dont le coût total de réalisation est estimé à plus de deux millions $.
Le projet Femmes leaders en Mauricie, de la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie recevra 13 500 $. Ce projet permettra de comprendre et d'agir sur les obstacles à l'augmentation de la représentativité des femmes dans les instances de décision.
Cette étude sera menée par l'Université du Québec à Trois-Rivières à partir, entre autres, d'une cinquantaine de dossiers de candidature du concours Femmes d'influence, composés en grande partie de revue de presse. L'analyse sera suivie d'entrevues avec les femmes concernées. Il s'agit d'un projet totalisant 26 650 $.
Une somme de 13 500 $ a également été engagée dans le projet piloté par FEMMESSOR Mauricie et qui vise à valoriser l'entrepreneuriat féminin. Des capsules vidéo seront produites et diffusées à cette fin sur l'ensemble des territoires de la Mauricie. Le projet s'intitule «Nous pouvons être créateurs de notre emploi» et totalise 13 500 $.
La CRÉ a par ailleurs accepté de verser 200 000 $, sur quatre ans, au dossier intitulé «Adaptation régionale pour l'amélioration des conditions de vie des personnes aînées en Mauricie 2013-2017». Il s'agit d'une entente spécifique conclue avec, entre autres, le Secrétariat aux aînés. Elle vise à donner aux collectivités le pouvoir d'agir devant les transformations sociétales liées au vieillissement de la population, en soutenant la réalisation de projets qui favoriseront l'amélioration des conditions de vie des aînés. Le projet est estimé à 1 559 000 $.
De son côté «Initiative TRIADE Mauricie» recevra 43 440 $ sur trois ans, pour un projet qui vise, entre autres, à favoriser une intégration des connaissances développées par l'initiative TRIADE dans le nouveau régime forestier, notamment sur le plan de l'aménagement écosystémique. Le coût total estimé à 130 890 $
Ce dossier est piloté par la Corporation de développement durable du Haut-Saint-Maurice.
Par ailleurs, un engagement de 60 000 $ sur trois ans viendra supporter les projets spéciaux à l'exportation pour la région de la Mauricie, dont le coût total est estimé à 180 000 $. Avec ce projet, Carrefour Québec International (CQI) entend répondre aux besoins d'entreprises mauriciennes et les outiller afin qu'elles soient en mesure de bien planifier leur développement de marché à l'international et de mieux performer sur les marchés étrangers.
Une entente spécifique en économie sociale a également été conclue avec le Pôle régional d'économie sociale. Elle prévoit le versement de 50 000 $ pour évaluer les besoins et se positionner dans le nouveau contexte de mise en oeuvre du prochain Plan d'action gouvernemental en économie sociale. L'investissement global est de 148 000 $.
Enfin, le conseil d'administration de la CRÉ a donné le coup d'envoi de l'appel de projets dans le cadre du Programme de développement régional et forestier (PDRF). Les formulaires et l'information relative au programme se trouvent sur le site Internet de la CRÉ dans la section Fonds et programmes. La date limite pour déposer un projet est le 28 mars 2014. La prochaine assemblée publique de la CRÉ aura lieu le 10 avril à 16 h à la salle du conseil de la MRC de Maskinongé de Louiseville.