Dix personnalités à surveiller en 2016

Claude Lessard
<p>Claude Lessard</p>
En grève depuis le 1er avril 2015, la cinquantaine de syndiqués de Delastek, à Shawinigan, devront composer avec une double réalité: une usine qui continue à opérer grâce à la cinquantaine de travailleurs non syndiqués et un propriétaire, Claude Lessard, qui amorce un développement en sol américain. Malgré un dialogue de sourds, une autre rencontre de conciliation est prévue le18 janvier.
<p>Maurice Richard, président-directeur général de la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour. </p>
Maurice Richard
Dans le parc industriel de Bécancour, dirigé par Maurice Richard, la prochaine année sera déterminante pour deux grands projets, soit IFFCO, qui a déjà mis sur la glace son usine d'engrais évaluée à deux milliards de dollars, et Stolt LNGaz, qui doit, en principe, démarrer la construction de son usine de liquéfaction de gaz naturel au printemps 2016, si la conjoncture devait toujours le permettre.
Daniel Archambault
Daniel Archambault
Le vice-président de direction et chef de l'Exploitation, division des Produits industriels, chez Kruger, Daniel Archambault, aura les yeux rivés sur Trois-Rivières. En effet, après plusieurs années difficiles dans l'industrie forestière, des investissements concrets seront réalisés à l'usine trifluvienne avec le début de la modernisation de la machine numéro 10 qui permettra la production de carton dès le mois de mai 2017. En effet, c'est au printemps 2016 que la mise en chantier du plan de pâte sera amorcée.
Le président Raynald Beaupré posant devant les installations du club de golf de Gentilly.
Raynald Beaupré
Pour le président de la Coopérative de solidarité en développement local de Gentilly, Raynald Beaupré, 2016 sera l'occasion de tourner la page. Avec une situation financière devenue intenable sans la vente du vaste bâtiment adjacent, les sociétaires du club de golf de Gentilly ont décidé, en fin d'année, de se départir de l'ensemble des actifs évalués à près d'un million de dollars. Évidemment, la prochaine saison de golf est en jeu selon la conclusion ou non d'une transaction et si l'éventuel propriétaire voudra bien en conserver la vocation.
<p>Gaétan Boivin, pdg du port de Trois-Rivières.</p>
Gaétan Boivin
Comme c'est le cas depuis son arrivée au poste de président-directeur général de l'Administration portuaire, Gaétan Boivin aura encore du pain sur la planche cette année. Pièce maîtresse de la phase 2 de Cap sur 2020, la réfection des quais 13 et 14, au port de Trois-Rivières, dirigé par Gaétan Boivin, se mettra en branle dès le mois de mars pour se terminer à la fin de l'année. À terme, l'emplacement deviendra un terminal multifonctionnel et bonifiera de 23 000 mètres carrés l'espace d'entreposage extérieur à quai. Quant à la construction du hangar 25, elle sera complétée à la fin du mois de janvier.
<p>Le directeur général d'IDE Trois-Rivières, Mario De Tilly. </p>
Mario De Tilly
C'est au printemps 2015 que l'ancien dirigeant de Développement économique Longueuil et de Saint-Hyacinthe Technopole, Mario De Tilly, succédait à Yves Marchand à la direction générale d'Innovation et Développement économique Trois-Rivières. Il débute donc la nouvelle année bien en selle pour être en mesure de livrer la marchandise dans différents dossiers en cours et ce, après avoir visité plusieurs dizaines d'entreprises depuis son arrivée et tissé des liens avec les différents intervenants.
<p>Yolaine Masse</p>
Yolaine Masse
La directrice générale de Tourisme Trois-Rivières, Yolaine Masse, pourra compter sur un outil additionnel afin de mieux recevoir les nombreux bateaux de croisière. En effet, dès le printemps, une gare maritime, aménagée en permanence au parc portuaire, sera prête à bien accueillir un nombre sans cesse croissant de croisiéristes.
<p>Le directeur de l'Amphithéâtre, Steve Dubé.</p>
Steve Dubé
C'est avec soulagement et confiance que le directeur général de la Corporation des événements de Trois-Rivières, Steve Dubé, abordera l'année 2016, fort du succès de la première saison de l'Amphithéâtre Cogeco. Celui qui aura subi son lot de critiques depuis l'époque des Fêtes du 375e anniversaire peut maintenant envisager le futur avec optimisme, d'autant plus que la vente des billets est déjà prometteuse pour la seconde saison de l'Amphithéâtre Cogeco.
<p>Le vice-président du Groupe Robin, Jonathan Robin.</p>
Jonathan Robin
Le vice-président du Groupe Robin, Jonathan Robin, a de quoi sourire avec l'arrivée de la nouvelle année. En effet, le développement commercial et résidentiel du District 55 devrait progresser en 2016 alors que l'an dernier, le Groupe Robin avait procédé à l'annonce d'une première bannière commerciale, soit un Ultramar à grande surface. C'est sans compter Les Habitations Paris et frères qui ont aussi amorcé un vaste projet domiciliaire dans ce secteur et Ameublements Tanguay qui prépare son arrivée. Tôt ou tard, le projet de colisée devrait faire son apparition sur les terrains du District 55.
Mathieu Lahaye
Mathieu Lahaye
Le directeur général de la Société de développement commercial (SDC) du centre-ville de Trois-Rivières, Mathieu Lahaye, doit mener plusieurs projets en 2016 pour dynamiser ce secteur très important de la ville. La SDC doit aménager une patinoire au parc Champlain ainsi qu'offrir un service de valets de stationnement sur la rue des Forges. Ces mesures ont pour objectif d'attirer des clients au centre-ville durant la saison froide. L'hiver dernier, la baisse de la clientèle s'est particulièrement faite sentir.