Le trio québécois, formé des Trifluviens Pavlos Antoniades et Félix Plourde Couture ainsi que de Jérémie Martin, de LaSalle, a pris le troisième rang au relais en triathlon.

Deuxième médaille pour Pavlos Antoniades

Pavlos Antoniades a encore trouvé le moyen de s'illustrer aux Jeux du Canada, jeudi, en savourant une deuxième médaille en autant d'épreuves.
En compagnie d'un autre Trifluvien, Félix Plourde-Couture, et du LaSallois Jérémie Martin, Antoniades a permis au Québec d'arracher le bronze au triathlon lors du relais chez les hommes. Il s'agit d'un deuxième podium pour lui depuis le début de la compétition, après sa première place lors de l'épreuve individuelle qui avait lieu un peu plus tôt cette semaine.
C'est Antoniades qui a été l'homme de confiance de ses entraîneurs pour s'élancer en premier. Le jeune talent n'a pas déçu en concluant cette portion au premier rang de sa vague, avec le meilleur temps de la journée, soit de 18 min 18,9 s.
Comme ce fut le cas lundi, le triathlète a livré la marchandise en eau libre, de sorte qu'il s'est retrouvé au sein du groupe de quatre meneurs qui se sont détachés des autres participants. Antoniades a tenté de prendre la fuite lors de la portion vélo, mais sa tentative a été infructueuse, car ses adversaires ont eux aussi augmenté la cadence. 
Il s'est cependant imposé lors de la course à pied, grâce à une bonne transition. Sa prestation lui a permis de se forger une avance de sept secondes sur le Britanno-Colombien Michael Milic, écart qu'il allait conserver jusqu'à la fin.
«En étant premier, tu veux connaître le meilleur départ possible pour aider tes coéquipiers. Malheureusement nous n'avons pas été en mesure de reprendre les devants au vélo après le premier relais. Nous étions un peu déçus, mais au final on sort de là avec une médaille, ce n'est pas rien», exprimait Antoniades au terme de la course.
Des heures de travail récompensées
À la suite d'un effort de 19 min 52,8 s de Jérémie Martin, Félix Plourde-Couture avait la tâche d'assurer le podium aux siens. L'autre membre du club Trimégo se trouvait en deuxième place lorsque son tour est venu, mais il a vu le redoutable coureur Liam Donnelly lui soutirer le second rang lors des derniers kilomètres.
Plourde-Couture a dû faire cavalier seul au vélo, ce qui lui a fait perdre beaucoup d'énergie. Malgré tout, le jeune homme de 17 ans y est allé d'une performance convaincante lors de la dernière portion pour s'accrocher au podium et mériter sa première médaille en carrière aux Jeux du Canada.
«C'est un objectif que je convoitais depuis longtemps, je suis content d'avoir livré la marchandise. Ce sont de nombreuses heures d'efforts et d'entraînement qui se concrétisent aujourd'hui», confiait-il. 
Le trio québécois a donc complété l'épreuve avec un chrono de 58 min 7,01 s, à trois secondes et des poussières des Ontariens qui ont terminé au deuxième échelon. Considérés parmi les favoris, ce sont les triathlètes Britanno-Colombiens qui ont été couronnés grands vainqueurs de l'épreuve. 
Antoniades aura la chance d'ajouter une troisième décoration à son cou dès vendredi, alors qu'il sera l'un des deux participants masculins au relais mixte. Plourde-Couture a appris jeudi, en fin de journée, qu'il sera l'autre porte-couleurs du Québec pour cette épreuve.
Athlétisme: sixième place pour Poulin
La représentante du club Zénix de la Mauricie Marie-Frédérique Poulin a dû se contenter de la sixième position lors de la finale A du 400 m haies. Elle poursuivra son travail vendredi, puisqu'elle et ses coéquipières se sont qualifiées pour la finale du relais 4 x 400 m.
Pour sa part, William Gagnon n'a pu faire mieux qu'une 13e place lors du 400 m. Il tentera de grimper sur le podium pour une première fois de la compétition, vendredi, à l'occasion de la finale du 200 m dont il fera partie.
Au lancer du disque, Parfaite Ségolène Moussanga a obtenu une distance de 11,12 m lors de son essai. Ce ne fut pas suffisant afin de se qualifier pour la ronde ultime et elle s'est finalement classée au 13e rang.
Le Shawiniganais Guillaume Bénard a quant à lui conclu la finale du 100 m des Olympiques spéciaux des hommes au sixième rang avec un temps de 12,98 s.