Denis Chalifoux estime que les Cataractes ont besoin de deux victoires, en fin de semaine, pour conserver une chance de participer aux séries.

Des fleurs pour Schumacher, le bistouri pour Hodge

Mauvaise nouvelle dans le camp des Cataractes, la blessure à l'épaule subie par Kris Hodge est beaucoup plus sévère qu'anticipé et le jeune homme va passer sous le bistouri au cours des prochaines semaines, ce qui bousille le reste de sa saison.
«On a eu une bonne discussion avec ses parents et lui. Comme la convalescence pour ce type d'opération est de six à sept mois, vaut mieux qu'il s'y soumette le plus rapidement possible. Il traversait de toute façon une saison difficile, son année de repêchage est l'an prochain.
«Attendre à la fin de la saison ferait en sorte qu'il ne ferait un retour qu'en novembre prochain. C'est beaucoup plus sage à mon avis de faire un pas de recul tout de suite afin qu'il amorce la prochaine saison plus rapidement», fait valoir Denis Chalifoux, qui ne voit aucun problème à terminer la saison à 13 attaquants.
«On veut donner le plus de glace possible à tout notre personnel, alors je suis confortable. Et s'il y a des joueurs qui ne nous donnent pas satisfaction, il y a toujours moyen de procéder à des rappels.»
Obtenu aux Fêtes pour finaliser la transaction qui avait envoyé Jonathan Narbonne à Moncton, Hodge a marqué un but en quatre matchs avec sa nouvelle équipe, avant de se blesser lors d'une bagarre.
Schumacher surprend, Pozgay se blesse
En défensive, Chalifoux dit se réjouir de l'arrivée de Frank Schumacher, qui a connu un bon départ avec sa nouvelle formation le week-end dernier. Le vétéran de 19 ans, qui a quitté la USHL pour se joindre aux champions en titre de la Coupe Memorial tout juste avant que les alignements ne soient gelés, a amassé une passe et présente un différentiel de +4 en deux matchs.
«Quand tu ramasses un gars en cours de saison, normalement c'est parce qu'il traîne des bibittes! Or je les cherche encore dans son cas et ça va faire mon affaire si je les cherche encore en avril», sourit le pilote recrue. «On s'est fait vendre un défenseur offensif. Or il contribue avec efficacité dans les trois zones jusqu'à maintenant. C'est positif.»
La venue de Schumacher gonflait les effectifs shawiniganais à huit arrières, mais voilà que l'équipe pourrait terminer la saison à sept, puisque Lukas Pozgay s'est blessé sérieusement à l'entraînement mercredi. Les résultats des tests médicaux seront connus d'ici 48 heures, mais chez l'état-major de l'équipe, on craint un scénario qui, comme dans le cas de Hodge, mettrait fin à la saison de Pozgay.