Porte-drapeau de la Mauricie à la cérémonie d'ouverture, la patineuse de vitesse Florence Brunelle a connu un départ en lion aux Jeux du Québec à Alma.

Départ en or de la Mauricie

La Mauricie aurait difficilement pu espérer un meilleur départ aux Jeux du Québec à Alma. Non seulement apparaît-elle au cinquième rang du classement pour le nombre de médailles, avec onze, mais grâce à ses sept médailles d'or, une seule autre région aura été en mesure de faire mieux. Une récolte signée sur la patinoire et sur le trampoline.
Si les porte-drapeaux canadiens ont souvent connu des difficultés une fois leur compétition venue lors des récents Jeux olympiques, Florence Brunelle ne semble pas avoir été affectée par cette tâche lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux, vendredi. La patineuse de vitesse a remporté l'or à deux reprises durant la fin de semaine.
Samedi, à l'épreuve du 1000 m chez les 11-12 ans, elle a devancé Victoria Gareau par seulement quatre centièmes de seconde pour donner à la Mauricie sa première médaille sur patins. 
Puis, dimanche, les deux patineuses se sont retrouvées de nouveau, et cette fois, l'avance de Brunelle a été plus confortable, avec plus d'une seconde devant Gareau.
«Florence a géré sa course comme une patineuse de niveau international. C'était vraiment une course dont tous les patineurs peuvent s'inspirer. Elle a été excellente. Ce n'est pas un temps exceptionnel, mais elle a été stratégique et elle a ouvert la machine à son moment à elle», a souligné son entraîneur, Steven Bernard.
Brunelle n'a pas été la seule représentante de la Mauricie à se signaler, puisque Philippe Daudelin est lui aussi grimpé sur le podium en remportant l'argent au 1500 m chez les 13-14 ans. 
Léa Savard est aussi passée bien près d'ajouter à la récolte de la région, terminant au quatrième rang lors du penchant féminin de cette épreuve.
Quatre fois l'or au trampoline
Les deux premiers jours de compétition ont aussi été l'affaire des trampoliniste de la Mauricie. En effet, dans la catégorie Excellence lors du concours individuel, Sara-Jade Berthiaume a été à la hauteur des attentes en obtenant la médaille d'or grâce à une performance de 118,80 points, plus de 18 points d'avance sur sa plus proche compétitrice. Sa soeur Anouk, de deux ans sa cadette, a pris le huitième rang de la finale.
Chez les garçons, toujours dans la catégorie Excellence, un seul athlète aura été en mesure de faire mieux que Julien Rousseau. Le Trifluvien a obtenu l'argent, alors que son coéquipier Gabriel Pellerin a terminé au septième rang.
Dans la catégorie Représentativité, dimanche, le podium était dominé par les couleurs orange et bleu. En effet, Angélie Bourassa et Laurianne Legault se sont livrées une chaude lutte, et la première a remporté l'or devant sa collègue. Du côté des hommes, Thomas Dumont a imité Bourassa en survolant lui aussi la compétition pour donner à la Mauricie une première position.
La récolte en or de la Mauricie a été complétée par Rachel Boisvert qui, dimanche, est elle aussi montée sur la plus haute marche du podium grâce à sa routine au sol en gymnastique.
La journée de lundi pourrait être tout aussi faste pour la région que ne l'a été la fin de semaine, puisque quatre finales de patinage de vitesse sont au programme. De plus, en curling, le quatuor féminin a été en mesure d'atteindre les quarts de finale. Les compétitions en taekwondo pourraient aussi se dérouler sous le signe du succès pour la Mauricie.