«Dent pour dent»

Le capitaine des Cataractes a les outils pour préparer ses jeunes coéquipiers à la tempête qui va s'abattre sur eux ce soir. Félix-Antoine Bergeron a vécu les séries en 2012, puis la conquête de la Coupe du Président sous les ordres d'Éric Veilleux, qu'il retrouve dans cette série. «L'affronter en séries, c'est plus spécial. J'ai hâte que ça commence. On a tous hâte que ça commence.»
Le teigneux attaquant de 19 ans connaît bien les tactiques de son ex-mentor, aussi il prévoit une série robuste.
«Ce sera dent pour dent... Une série pour hommes! On a un club qui se tient, il faut que tout le monde y croit à 200 %. Le Drakkar a son style de jeu, on a le nôtre et il faut rester focus sur celui-ci. Le Drakkar est premier au classement, il n'y a rien qui nous avantage. On peut juste vouloir batailler et y croire. On a fait des matchs serrés contre eux cette année, on a battu les Tigres la semaine dernière, une grosse équipe physique. Ça c'est très encourageant dans notre préparation.»