François Legault

Débat: François Legault sort du lot

NDLR: Au terme du débat électoral présenté jeudi soir, Le Nouvelliste a recueilli les commentaires de quatre intervenants de la région afin de tracer un portrait d'ensemble pour cet exercice qui a mis en vedette les quatre chefs des principaux partis politiques du Québec sur les ondes du réseau TVA. Voici donc leurs impressions.
<p>Guy Julien</p>
<p>Yvon Picotte</p>
Guy Julien, ex-député péquiste de Trois-Rivières
Gagnant: Match nul, avec François Legault qui s'est démarqué un peu plus dans l'expression de ses opinions malgré un ton parfois agressant.
Perdant: Pas vraiment de perdant, mais Philippe Couillard a semblé dérangé par les questions nationales.
Surprise: Il n'y avait rien de surprenant dans ce qui a été présenté.
Déception: Le milieu communautaire et l'économie sociale ont été oubliés.
Point fort: Chacun a bien exprimé ce qu'il avait à dire, dans le respect.
Yvon Picotte, ex-député libéral de Maskinongé
Gagnant: François Legault a été super actif et Françoise David a continué de faire bonne figure.
Perdant: Pas de véritable perdant dans l'ensemble.
Surprise: François Legault a punché beaucoup, surtout quand il a amené Pauline Marois en contradiction avec Jacques Parizeau et Lucien Bouchard sur la charte.
Déception: François Legault était trop négatif dans ses interventions.
Point fort: Philippe Couillard et Françoise David pour leur dignité.
<p>David Crête</p>
<p>Donald Angers</p>
David Crête, professeur à l'UQTR
Gagnant: Philippe Couillard a sorti du lot par son calme et sa stature.
Perdant: François Legault, trop agressif et trop sur l'attaque dans son ton.
Surprise: Difficulté de Pauline Marois à faire passer son message et difficulté à démontrer sa stature pour être première ministre.
Déception: L'agenda n'a pas changé. Ce sont toujours les mêmes thèmes abordés alors que d'autres sont oubliés, comme les jeunes.
Point fort: Le passage sur l'intégrité, lorsque Philippe Couillard a été attaqué sur ses liens avec Arthur Porter. On le sentait presque en perte de contrôle.
Donald Angers, président de l'Alliance régionale des chambres de commerce
Gagnant: François Legault, en terme de performance, Pauline Marois suit très près derrière, en deuxième position.
Françoise David, fidèle à elle-même, était encore aussi convaincue sur le développement durable et un Québec sans pétrole.
Perdant: Philippe Couillard qui s'est fait flécher davantage que dans le premier débat.