James Trahan connaît une belle progression sur la scène québécoise du curling.

Curling: jeune, mais ambitieux!

Il n'a que 15 ans, mais James Trahan voit grand. Le joueur de curling trifluvien sera l'un des plus jeunes athlètes au Championnat canadien de curling des moins de 18 ans, qui s'ouvre à Moncton dans quelques jours.
Non, Trahan n'est pas le plus grand ni le plus physique de l'équipe du Québec. Mais ses aptitudes pour lancer une pierre ne laissent aucun doute. «Je ne suis pas le meilleur pour brosser, j'ai encore beaucoup de choses à apprendre, convient l'adolescent. Par contre, je sais m'adapter à la glace. C'est pour ça que je suis autant précis quand je lance.»
Et c'est pourquoi il campe le rôle de premier joueur. Ses coéquipiers habitent à Sherbrooke et Valleyfield. Ils évoluent ensemble depuis le début de l'année et, jusqu'ici, ont pris part à six tournois. Ça se passe plutôt bien, comme en témoigne cette qualification aux premiers championnats nationaux dans cette catégorie d'âge. «On a gagné le provincial et on veut se rendre le plus loin possible à Moncton. C'est déjà un honneur de représenter le Québec, mais je vise plus haut que ça!»
On vous l'a déjà mentionné, il est ambitieux ce James Trahan. Il y a deux ans aux Jeux du Québec de Drummondville, lui et son équipe avaient remporté la médaille d'argent. Il a toutefois quitté ces partenaires l'an dernier en raison d'un malentendu. Le voilà donc au sein d'un nouveau quatuor, où, il l'espère, il sera en mesure de poursuivre son cheminement. 
«On a une bonne équipe. Déjà, d'aller aux Championnats canadiens de curling, c'est tout un accomplissement», conclue l'élève de secondaire 3 du Three Rivers High School, qui vise au moins un top 6 à Moncton.