François Bonenfant à sa sortie de l'hôtel de ville de Shawinigan où il a déposé sa candidature à la mairie.

Course à trois à la mairie de Shawinigan

C'est finalement une course à trois qui se dessine à la mairie de Shawinigan en vue des élections du 5 novembre. Les candidats François Bonenfant et Judeline Corriveau ont confirmé, lundi, qu'ils allaient se présenter contre le maire actuel, Michel Angers.
François Bonenfant a déposé sa déclaration de candidature à la mairie de Shawinigan lundi matin. Le résident du secteur Lac-à-la-Tortue désire donner une option de plus aux citoyens de la Ville de Shawinigan.
«Je constate qu'il y a beaucoup de choses qui me dérangent à Shawinigan, et ce, depuis plusieurs années. Les décisions se prennent sans que nous ayons un mot à dire, nous ne sommes pas écoutés. Je crois donc qu'il est important que quelqu'un se présente pour donner un choix aux citoyens. C'est la raison pour laquelle je me présente», souligne-t-il. 
M. Bonenfant souhaite notamment s'attaquer à la dette ainsi qu'au manque d'équité entre les secteurs.
«Je prends un engagement ferme d'assurer une gestion des finances efficaces et transparentes. Il est très important de redonner aux citoyens la confiance en leur administration municipale. De plus, les secteurs sont en droit de recevoir un traitement équitable, qui répond à leurs besoins. Je vais encourager les conseillers à vraiment défendre les intérêts de leur district» indique le candidat à la mairie.
Cependant, M. Bonenfant ne désire pas s'engager uniquement dans une guerre de chiffres.
«Je veux juste dire à M. Angers que ce n'est pas lui qui va dicter ma campagne. Nous allons parler de beaucoup de choses et ce ne sera pas seulement une histoire de chiffres comme il le dit.»
Judeline Corriveau
Troisième candidate
Bien qu'elle ait décidé de se lancer dans la course au mois de mars, c'est lundi que Judeline Corriveau a affiché ses intentions. Plusieurs facteurs, dont l'augmentation des taxes, l'ont convaincue de prendre cette décision.
«Je participe aux assemblées du conseil municipal depuis plus d'un an et je remarque que nous ne sommes pas écoutés. Je veux donc prendre des actions pour faire partie de la solution. Je suis une fille d'équipe, je veux qu'on s'écoute et que nos décisions soient prises dans la simplicité, l'efficacité et le résultat. Le pouvoir doit être redonné aux citoyens», mentionne-t-elle.
La troisième candidate, qui habite à Shawinigan depuis cinq ans, devrait déposer sa candidature de manière officielle mardi. Elle compte bâtir sa campagne sous trois points. 
«Nous voulons ramener les familles à Shawinigan. Nous voulons également travailler sur les services et les infrastructures offerts à la population. Finalement, nous voulons une meilleure unification urbaine en planifiant le présent et le futur pour que tout le monde puisse y trouver son compte», explique celle qui est consultante pour CGI à Shawinigan.
Elle entend faire une utilisation rigoureuse des réseaux sociaux afin de rejoindre un maximum d'électeurs.
«Les réseaux sociaux vont être très importants dans notre campagne. Je veux que tous les segments de la population se sentent interpellés par cette élection.»
Elle procédera au dévoilement des détails de sa candidature à l'occasion du lancement de sa campagne qui se tiendra mercredi.
Rappelons que Michel Angers a procédé, vendredi dernier, au lancement de sa campagne. Il sollicitera un troisième mandat à la mairie de la Ville de Shawinigan.