Compétition internationale d'ingénierie à l'UQTR

L'UQTR est le théâtre, depuis jeudi, de la 30e Compétition québécoise d'ingénierie qui regroupe 11 universités québécoises et quelque 208 étudiants.
Organisée cette année par les étudiants de l'École d'ingénierie de l'UQTR, la compétition se divise en sept grandes épreuves, cette année, le Design innovateur étant la plus importante et la seule à se dérouler devant le public. Sous le thème «Les énergies de demain», chaque délégation universitaire présentait les inventions de ses étudiants, une occasion parfaite pour chacun de démontrer son expertise et son ingéniosité.
En marge de l'épreuve, des étudiants à la maîtrise et au doctorat présentaient aussi leurs travaux de recherche.
Les gagnants des épreuves seront conviés à prendre part à la Compétition canadienne d'ingénierie, en mars, à la Western University.
Parmi les autres épreuves, il y avait notamment fabrication, en moins de 12 heures, d'un prototype répondant à un problème particulier. Des compétitions sous forme de débat oratoire, de communication scientifique et de réingénierie étaient aussi au programme.