Le grand lauréat du 29e Concours de l'OSTR, Antoine Rivard-Landry, est entouré des juges Wonny Song et Marc Bélanger, de Cynthia Joyal de Marmen, partenaire principal de la soirée, et de Maestro Jacques Lacombe, président du jury.

Antoine Rivard-Landry remporte le Concours de l'OSTR

C'est un jeune pianiste de 16 ans, Antoine Rivard-Landry, qui a ravi les grands honneurs du 29e Concours de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières, au terme de la finale tenue samedi au coeur du concert La chevauchée des Walkyries. Le grand lauréat a également séduit le public qui lui a décerné son prix coup de coeur.
Élève de quatrième secondaire complétant sa neuvième année du programme Vincent-d'Indy, le pianiste a charmé jury et spectateurs avec son interprétation du Concerto pour piano no 1 en mi bémol majeur de Prokofiev. L'adolescent a mérité plusieurs récompenses attribuées par autant de partenaires commanditaires, dont un total de 2500 $ en bourses d'études, la participation à deux concerts avec l'OSTR à titre de soliste ainsi qu'une session de photos.
Âgée de 22 ans, Jeanne Amièle a remporté le deuxième prix du concours dédié au piano en livrant les deuxième et troisième mouvements du Concerto pour piano en sol majeur de Ravel. Sa performance lui a valu deux bourses d'études d'une valeur totale de 1500 $. Enfin, la troisième place d'Isabelle David, avec son Concerto no 1 en mi bémol majeur de Liszt, lui permettra de participer à un stage au Domaine Forget, d'une valeur de 700 $.
Impressionné par le talent du pianiste trifluvien Jean-Luc Therrien lors des épreuves éliminatoires du concours en mars, le jury a choisi de lui décerner un prix spécial reconnaissant son talent particulier. Une bourse de 1000 $ a été remise à cet élève de Denise Trudel au Conservatoire de musique de Trois-Rivières.
Présidé par le directeur artistique et chef attitré de l'OSTR Jacques Lacombe, le jury était aussi formé du pianiste Wonny Song et du compositeur Marc Bélanger.
Les trois performances des finalistes ont été précédées et suivies, dans le concert de samedi, de deux titres de Wagner (le prélude des Maîtres chanteurs et La chevauchée des Walkyries), de la création d'une oeuvre de Marc Bélanger (le poème symphonique Le Saint-Laurent) et d'une interprétation de Rhapsody in Blue de Gershwin par Wonny Song, ancien lauréat du concours trifluvien.
Le prochain concours de l'OSTR, au printemps 2014, sera consacré au chant. Quant à la présente saison de l'orchestre, elle sera clôturée le samedi 11 mai avec le concert Histoire d'amour, mettant en vedette la soprano Marie-Josée Lord.