L'Aluminerie de Bécancour

A.B.I.: audiences encore reportées

Signe que les pourparlers se poursuivent à l'Aluminerie de Bécancour, les audiences prévues aujourd'hui et demain devant la Commission des relations du travail ont été annulées. Mais l'ordonnance provisoire actuellement en vigueur est maintenue jusqu'à demain.
Les parties tentent d'en arriver à une entente en vue du renouvellement de la convention collective échue depuis le 22 novembre 2012.
Publiée le 21 novembre et renouvelée le 3 décembre, l'ordonnance exigeant de la part des travailleurs un retour à la normale en s'abstenant de ralentir les activités de l'usine avait été reconduite au 30 janvier. Quant à l'audience sur le fond de l'affaire, elle avait été initialement fixée au 22, 29 et 30 janvier.
L'entreprise a un droit de lock-out depuis la fin du contrat de travail tandis que le syndicat détient un mandat de grève dans sa poche.
Le Syndicat des Métallos a confirmé la poursuite des négociations, mais il n'a pas été possible d'entrer en contact avec la direction d'A.B.I.