Un des plus gros producteurs de diamant du monde, Dominion Diamond de Calgary, sera racheté par Washington Companies pour la somme de 1,2 milliard $ en espèces.

WashCorps achète Dominion Diamond pour 1,2 milliard $US

Dominion Diamond, un des plus grands producteurs de diamants au monde, a accepté lundi d'être rachetée par Washington Companies pour 1,2 milliard $US en espèces.
En vertu de l'entente de principe, la société du Montana allongera 14,25 $US pour chaque action de Dominion Diamond (TSX:DDC) et aura l'occasion d'égaler toute offre rivale qui pourrait être présentée à la minière de Calgary.
«L'offre est le fruit d'une robuste révision stratégique. Le conseil a unanimement conclu que cette offre représentait la meilleure option disponible aux actionnaires de Dominion, et il recommande aux actionnaires de voter pour cette transaction», a affirmé dans un communiqué le président du conseil d'administration de Dominion Diamond, Jim Gowans.
«Dominion croit aussi que cette transaction est une excellente issue pour les détenteurs de parts de l'entreprise, incluant ses employés, les membres de la communauté et les Territoires du Nord-Ouest. La transaction permet aux activités de passer à l'étape suivante en ce qui a trait au développement des mines et s'assure que l'exploitation et ses avantages connexes se poursuivent dans le Nord dans les décennies à venir.»
Dominion Diamond avait précédemment rejeté une offre de 13,50 $ US par action et s'était lancé à la recherche d'une offre alternative. L'offre améliorée de Washington est légèrement supérieure au cours de clôture de vendredi de l'action de Dominion Diamond, soit 13,48 $ US à la Bourse de New York.
La minière détient des participations dans deux mines de diamant dans les Territoires du Nord-Ouest, au nord-est de Yellowknife. Elle exploite la mine d'Ekati, dans laquelle elle détient une participation de contrôle, en plus de 40 pour cent de la mine de Diavik.
Washington Companies, qui emprunte parfois le nom de WashCorps, a dit avoir l'intention d'exploiter Dominion Diamond en tant qu'entité distincte, avec un nouveau chef de la direction établi au Canada.
L'acheteur a aussi indiqué avoir l'intention de conserver le siège social de Dominion Diamond au Canada, avec une équipe de direction canadienne. Il dit aussi qu'il respectera ses engagements envers les communautés autochtones afin de s'assurer que leurs intérêts soient protégés.
L'entente, assujettie à l'approbation des actionnaires et à d'autres autorisations, confère à Dominion Diamond le droit d'étudier toute autre offre non sollicitée et à WashCorps le droit d'égaler toute offre supérieure dans une période de cinq jours ouvrables.
Dominion a indiqué qu'elle suspendrait le versement de dividendes et son programme de rachat d'actions en attendant la conclusion de l'entente. Celle-ci devrait avoir lieu au quatrième trimestre.